RESVERASOR COMPRIMES 60

Achetez cet article et gagnez
169 points de fidélité.


Voir la description complète >

Plus de détails

Voir la description complète

Description

Description

Les dommages provoqués par l’augmentation de la production des radicaux libres constituent la principale cause du vieillissement et des dérives au niveau de la croissance cellulaire dans le corps. Les radicaux libres sont des molécules d’oxygène chargées négativement et agressives qui attaquent les structures cellulaires stables. Leurs principales cibles sont la peau, le système cardiovasculaire, les yeux, le foie et le système immunitaire. En vieillissant, la capacité de notre organisme de réparer les dommages subis diminue. Notre système est également surchargé par une mauvaise alimentation, la consommation de graisses, le tabagisme, les rayons du soleil, le sport, le stress, la pollution et la maladie. Des études récentes montrent que la prise d’antioxydants naturels - entre autres celle de flavonoïdes, d’anthocyanes et de proanthocyanidines oligomères - s’avère très efficace en vue de neutraliser ces effets nocifs.

"The French paradox (le paradoxe français)". Il est ressorti d’une étude réalisée dans 18 pays sur le taux de mortalité des hommes âgés de 55 à 65 ans que la France est le pays qui affiche le meilleur résultat et ceci malgré le fait que les Français aient été les participants à l’étude qui ont consommé le plus de graisses saturées (lait, fromage) et qui ont fumé le plus. Une étude plus approfondie a montré une forte corrélation entre la consommation de vin et la mortalité: plus la consommation de vin était élevée, plus la mortalité cardiovasculaire était faible.

Le vin rouge et plus particulièrement les pépins et la peau des raisins noirs sont très riches en bioflavonoïdes naturels. Les anthocyanes sont les pigments bleus présents dans la peau des raisins. Ils protègent contre les rayons UV et renforcent la structure de la peau. Les phyto-alexines, dont fait partie le resvératrol, protègent le raisin contre les virus et les champignons et les tannins et les proanthocyanidines oligomères (OPC) conservent la pulpe et en renforcent la structure. Elles empêchent aussi longtemps la peroxydation de l’embryon. Les OPC (proanthocyanidines oligomères) ont une capacité antioxydante 50 fois plus puissante que la vitamine C et la vitamine E.

Dans une étude réalisée sur 4.729 femmes sous hormonothérapie, la prise d’OPC a significativement fait diminuer l’agrégation plaquettaire et l’apparition de la fragilité des vaisseaux sanguins (effets défavorables de l’hormonothérapie). Il est conseillé aux  femmes qui ont pris la pilule pendant longtemps, de prendre des OPC. En tant que phyto-œstrogène, le resvératrol a également un effet bénéfique sur les symptômes ménopausiques.