Pensez aux autobronzants

Booster votre moral avec l’arrivée du printemps, pensez aux autobronzants

Les beaux jours arrivent …et PHARMASIMPLE vous fait le point sur les autobronzants…

Savez vous que les autobronzants ne sont plus ce qu’ils étaient? Fini les teints jaunâtres dûs aux autobronzants, leurs odeurs fortes, leurs temps de séchage trop long, leurs textures pas toujours adaptées aux zones d’utilisation et leurs couleurs ne correspondant pas aux différentes carnations de peau…

Aujourd’hui, les autobronzants sont proposés en différentes concentrations (donc adaptés aux peaux claires ou foncées), différentes textures (crème, gel, lait, mousse, spray et lingette), l’odeur est agréable etle temps de séchage est réduit. Ce qui permet à chacune d’entre nous de trouver son bonheur chez Pharmasimple mais il faut toujours bien suivre la procédure pour une application optimale, sans défaut et longue tenue.

Mais qu’est ce qu’un autobronzant?

C’est une formule contenant diverses concentrations en principeactif, DHA (DiHydroxyAcétone) qui est un sucre naturel issu de l’écorce de châtaigne. Le plus souvent, il est dosé à 2% pour les peaux claires et 5 % pour les peaux mates. Cet actif va interagir avec la dernière couche de cellules de la peau en oxydant les cellules mortes de celle-ci. Cet effet va s’estomper après quelques jours car notre peau va se renouveller naturellement et éliminer ces cellules pour les remplacer par des nouvelles. C’est pour cette raison qu’il faut réappliquer l’autobronzant si on veut un effet plus durable.

La DHA n’est donc pas absorbée par notre corps et ne présente aucune toxicité pour notre organisme.

Le mécanisme d’autobronzage ne fait pas intervenir le processus de la mélanogénèse responsable du bronzage naturel lors d’une exposition aux rayons ultraviolets.  Ainsi, le teint hâlé obtenu avec la DHA ne procure aucun effet protecteur lors d’une exposition solaire, il faudra toujours utiliser un produit contenant un filtre UV.

Comment procéder à une application sans défaut?

1.    Exfolier la peau

Pour bien préparer la peau, il faut bien la nettoyer. L’idéal est d’utiliser un produit Pharmasimple exfoliant ou gommant sur les zones à traiter afin d’éliminer les éventuelles cellules mortes.

Afin de limiter les risques d’une irritation de la peau, il vaut mieux éviter les épilations 24 heures avant.

2.    Hydrater la peau

L’hydratation est très importante car elle va permettre une application homogène du produit. En effet, si une partie de la peau est déshydratée, celle -ci absorbera plus de produit et aura donc une coloration plus intense que le reste.

3.    Appliquer l’autobronzant

L’application doit se faire avec une quantité identique sur les diverses zones en l’étalant de façon la plus uniforme possible. Veillez à bien essuyer l’excédent de produit (avec un coton légèrement humidifié) qui se place souvent à la racine des cheveux, des sourcils et entre les plis (coudes, genoux, pieds..).

4.    Se laver les mains

Après l’application, Il faut immédiatement se laver les mains avec un savon sinon vous aurez les paumes de mains pluscolorées.

5.    Temps de pause

Il est préférable d’attendre 10 à 30 minutes avant de s’habiller.

L’effet de l’autobronzant ne se verra que quelques heures plus tard.

6.    On est prête… mais le résultat ne nous satisfait pas

Si la couleur obtenue est trop claire, il vous suffira de recommencer une application.

Si la couleur obtenue est trop foncée ou s’il y a des tâches plus foncées, un gommage avec un gant de crin aspergé de jus de citron vous permettra rapidement d’atteindre la nuance de couleur attendue.

Maintenant, vous savez tout ce qu’il faut faire pour avoir une bonne mine dès l’arrivée des premiers rayons du soleil!

Il ne vous reste plus qu’à tester….