Comment choisir son aérosol nébuliseur et quand l'utiliser ?

Vous souffrez de problèmes respiratoires, d’allergies, d’infections bronchiques ou encore d’asthme ? Pour traiter et soulager les affections de type respiratoire, les professionnels de la santé préconisent généralement l’utilisation d’un aérosol nébuliseur ou d’un inhalateur nébuliseur. Ces appareils sont conçus pour injecter plus rapidement une substance active au niveau des voies respiratoires. Pharmasimple lève le voile sur cette technologie médicale et vous aide à choisir votre aérosol plus facilement.

Un aérosol, c’est quoi au juste ?

L’aérosol nébuliseur est un dispositif médical permettant l’administration rapide de substances actives par nébulisation au niveau des voies respiratoires. Ce système est conseillé pour traiter les affections respiratoires, les allergies ou encore les infections broncho-pulmonaires. On conseille également l’utilisation d’un aérosol pour enfants lorsque ceux-ci ne peuvent recevoir certaines solutions médicamenteuses uniquement que par inhalation.

Aérosol et nébulisateur : un appareil contre l’asthme ?

Ce dispositif médical est recommandé en cas de problèmes respiratoires, comme l’asthme. La nébulisation est une technique requise en cas d’affections pulmonaires et respiratoires. Sa particularité repose sur le fait qu’elle agit localement et rapidement, afin de cibler le problème. La solution médicamenteuse est de cette manière inhalée en douceur.

Quand utiliser un aérosol nébuliseur ?

Vous souffrez d’allergies saisonnières et pensez avoir besoin d’un aérosol ? Pour en être certain, il est essentiel de demander l’avis d’un médecin. L’utilisation d’un aérosol nébuliseur est conseillée en cas d’infections respiratoires ou encore d’affections broncho-pulmonaires. L’utilisation de cet appareil est également conseillée pour les enfants lorsque ceux-ci ont des problèmes respiratoires ou lorsque la prise de médicaments ne peut s’effectuer que par nébulisation.

Aérosol, inhalateur, nébulisateur : quelles différences et à quoi servent-ils ?

Il existe différents appareillages pour traiter et soulager les voies respiratoires. Chaque appareil possède des fonctions différentes qui permettent de soulager les affections broncho-pulmonaires.

Appareil aérosol médical portable

Aérosol Schéma

Aérosol médical (schéma)

L’aérosol est un appareil médical se composant d’un compresseur, d’un réservoir, d’un kit de nébulisation, d’un tube à air, de filtres de rechange, d’un embout buccal et nasal, d’un masque et d’un générateur. Ce dernier permet de pulvériser une substance active via un système de gaz comprimé. Celle-ci est directement absorbée dans les voies respiratoires par inhalation. Cela permet de les humidifier et de traiter les muqueuses afin de réduire le problème respiratoire. Ce type d’aérosol n’implique pas d’être branché à une prise. C’est la raison pour laquelle on parle d’appareil aérosol portable. Contrairement à l’aérosol portable, il existe également des appareils aérosol à brancher sur une prise.

Inhalateur manuel ou électrique

Inhalateur

Inhalateur

L’inhalateur manuel, ou électrique, est un appareil pratique permettant de décongestionner les fosses nasales et de traiter les rhumes ou encore l’asthme. Il sert à améliorer la respiration et agit de manière préventive. Il suffit pour ce faire de positionner son nez dans l’étui et de respirer la solution pour faciliter la respiration et libérer les fosses nasales.

Masque aérosol

Masque aérosol

Masque aérosol

Le masque facial fait partie d’un des composants de l’aérosol. Il se place sur la bouche et le nez et permet de recevoir directement par inhalation la solution médicamenteuse au cœur des voies respiratoires.

Comment faire un aérosol ?

Vous n’avez jamais utilisé d’aérosol ? Pas de panique, son utilisation n’est pas très compliquée. Il vous suffit de respecter quelques mesures. Dans un premier temps, il est essentiel de bien vous laver les mains avant d’utiliser votre appareil. Versez ensuite dans le récipient fourni avec l’aérosol la préparation médicamenteuse que votre médecin vous a prescrite. Une fois la solution incorporée dans le récipient, placez votre appareil sur une surface plate et positionnez-vous devant lui. Une règle d’or pour bien effectuer un aérosol est de se détendre et d’effectuer calmement la séance. Introduisez l’embout buccal dans la bouche. Si c’est un masque, placez-le alors sur la bouche et le nez. L’appareil est enfin prêt à l’emploi. Il suffit d’activer le bouton de démarrage.

Une fois en marche, détendez-vous et inspirez lentement et calmement par la bouche. Expirez ensuite tout aussi lentement. Une séance dure une dizaine de minutes en général (entre 10 et 15 minutes). Si durant ce laps de temps vous souhaitez faire une pause, vous pouvez éteindre l’appareil et enlever ensuite l’embout ou le masque. L’aérosol grésille ? Vous pouvez le laisser encore une petite minute avant de l’éteindre complètement. S’il reste encore un peu de liquide dans l’appareil, vous pouvez le jeter.

Nettoyez enfin votre bouche en gargarisant à l’eau claire. Lorsque vous n’utilisez pas votre aérosol, videz le liquide restant, séchez-le bien et désinfectez-le. Placez-le ensuite dans un étui à l’abri de l’humidité ou de la poussière.

Bon à savoir : avant chaque utilisation de votre aérosol, laissez l’appareil en marche quelques secondes pour le vider d’une humidité éventuelle. Vous utilisez à l’habitude un masque avec votre aérosol ? Après chaque utilisation, nettoyez le masque et le contour de votre bouche et de votre nez, afin d’éviter les irritations cutanées. Si vous doutez de votre technique d’inhalation, demandez l’avis d’un expert de la santé afin d’être certain de la bonne démarche à suivre. Si malgré tout vous souffrez encore de toux ou de spasmes, consultez votre médecin par sécurité.

Comment faire en sorte que votre enfant accepte d’utiliser un aérosol ?

L’idée de mettre un masque d’aérosol sur la bouche n’est pas une partie de plaisir et encore moins lorsqu’il s’agit de l’administrer à un tout-petit, on vous l’accorde. Toutefois, l’utilisation de cet appareil est parfois vivement conseillée pour traiter certaines affections respiratoires. Grâce à nos conseils, transformez son utilisation en véritable jeu.

Bien que son format soit étrange, l’aérosol, une fois monté, peut faire penser à un jouet et s’apparenter à la trompe d’un éléphant. Cette image peut être une manière ludique pour l’enfant de se familiariser avec cet appareil peu commun.

Votre tout-petit a toujours un peu peur de l’aérosol ? Pourquoi ne pas mettre un fond de sa musique préférée pour détendre l’atmosphère et le distraire ?

Si votre enfant est déjà plus grand, vous pouvez également lui proposer la lecture de son livre préféré pendant la séance aérosolthérapie ou de regarder son dessin animé préféré.

Bon à savoir : il est vivement conseillé d’expliquer à votre enfant l’utilisation de l’aérosol et son utilité avant sa première utilisation, afin de dédramatiser son usage. Ce dispositif médical implique, en effet, une préparation et une prise de conscience délicate.

Notre sélection d’aérosols-nébuliseurs

 

  1. Nébuliseur ou aérosol Omron Compair C28p
  2. Bomedys Masterneb Aérosol 230v rf
  3.  Appeg actineb flaem aerosol
  4. Bomedys Flaem Aerosol Para-m F100
  5.  Omron c802 compair compresseur-nebuliseur
  6. Lella Coccinelle Aérosol Enfant + accessoires & douche nasale
  7. Studio 100 Bumba Aerosol Drop

Vous souhaitez découvrir l’ensemble de nos aérosols ? C’est par ici.