Conseils faciles pour vaincre la constipation

On parle de constipation lorsque la fréquence des selles est inférieure à trois fois par semaine ou si elles sont dures ou si l’évacuation est incomplète ou difficile ou douloureuse. La constipation provient soit d’un ralentissement du temps de transit soit d’une difficulté à évacuer. Dans tous les cas, elle peut engendrer une altération de la qualité de vie. La constipation est beaucoup plus souvent due au mode de vie (trop sédentaire et avec beaucoup de stress) qu’à une pathologie organique. Avant de débuter un traitement contre la constipation, il convient d’abord d’écarter toutes causes organiques comme un cancer colique, une hypothyroïdie, un effet secondaire suite à la prise d’un médicament

La constipation est plutôt un problème d’inconfort et ce n’est certainement pas une fatalité. C’est pourquoi il importe d’en connaître les causes afin de la traiter le plus efficacement possible. En adoptant certains gestes simples, on peut déjà améliorer son transit. Voici quelques recommandations faciles à mettre en place:

  • Au niveau alimentaire : 30 g de fibres / jour et des yaourts
    L’alimentation doit être riche en fibres, il faut donc privilégier les fruits et les légumes frais, les céréales, les fruits secs (abricots, pruneaux..) et les yaourts pour leurs apports en acide lactique. Cette alimentation, plus riche en fibres associée à une réduction de consommation de produits carnés, va augmenter le volume des selles et stimuler ainsi la motricité intestinale.
  • Boissons : 2l / jour
    L’idéal est de commencer sa journée par un grand verre d’eau à jeun. Ensuite, il faut boire tout au long de la journée pour arriver à 2 litres. L’eau enrichie en magnésium, comme Hépar, a un effet bénéfique supplémentaire.
  • Activité physique : 30 min / jour
    Plus on sera actif et moins les intestins seront paresseux. Les activités physiques utilisant la respiration abdominale, comme le yoga, le pilate sont à privilégiées. Si on n’est pas sportif, il suffit de commencer par 30 minutes de marche par jour (on y est vite) et se forcer à prendre les escaliers à la place de l’ascenseur.
  • Prendre le temps d’aller à selles et ne pas réprimer une envie
  • Faire une cure de probiotiques, car ils peuvent améliorer fortement le transit
  • Essayer de se détendre un maximum pour évacuer le stress

==> il faut être patient car une adaptation de son mode de vie est lent, mais il ne faut pas trop vite se décourager et se jeter sur des solutions extrêmes qui peuvent se révéler néfastes sur le long terme et engendrer même des cycles d’alternance de constipation / diarrhée.