Aérosol / Nébuliseur

Marques

Aérosol / Nébuliseur

La nébulisation, qu’est-ce que c’est ?

Dans le domaine médical, la nébulisation est la pulvérisation fine d’un médicament sous forme liquide dans les voies aériennes. L’aérosol médical permet de traiter bon nombre de maladies respiratoires par inhalation nasale ou buccale. Le nébuliseur est donc un dispositif médical dont on se sert pour nébuliser la solution médicamenteuse.

L’objectif principal est l’inhalation des médicaments. Ensuite, les particules se déposent selon leur diamètre. Les plus grosses impactent la sphère ORL, les fines se sédimentent dans les bronches et seule une petite partie des plus fines d'entre elles atteignent les poumons.

Les avantages de la nébulisation

Cette technique présente plusieurs atouts :

  • une action locale et rapide : le procédé favorise une action ciblée et évite la plupart des effets secondaires habituels
  • une dose de médicament en grande quantité : le principe du médicament en suspension démultiplie l’efficacité du produit, à condition que les techniques d’inhalation soient bien maîtrisées
  • une inhalation en douceur : cela exige moins d’efforts pour le patient

Quelles maladies peuvent être traitées ?

Chez le bébé ou l’enfant, le nébuliseur médical est destiné au traitement des maladies respiratoires, comme la rhinite et la sinusite, ou la laryngite en ORL. En pneumologie, il agit contre l’asthme, les bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) et l’emphysème. Il joue aussi un rôle dans le traitement de la mucoviscidose et d’autres pathologies pulmonaires, comme la bronchiolite. L’aérosol médical augmente l’efficacité du traitement tout en réduisant les effets secondaires indésirables.

Les principaux médicaments prescrits en nébulisation ayant une autorisation de mise sur le marché (AMM) sont les bronchodilatateurs et les corticoïdes. Les premiers agissent rapidement et leurs effets durent de 4 à 6 heures. Les autres substances sont les anti-inflammatoires, les antibiotiques, les enzymes mucolytiques, les vasodilatateurs et les fluidifiants.

Quel type de nébuliseur acheter ?

Vous trouverez plusieurs types d’appareils qui reposent sur des systèmes de diffusion générés de façon différente. Les nébuliseurs pneumatiques, ou compresseurs, utilisent un gaz comprimé. Dans cette catégorie, on trouve les nébuliseurs standards avec une seule ouverture, mais aussi les nébuliseurs à double venturi. Ils sont recommandés dans le traitement de l’asthme des enfants et des maladies respiratoires des personnes âgées.

Les nébuliseurs ultrasoniques fonctionnent grâce à des ultrasons. Ils sont destinés à des troubles particuliers. Les nébuliseurs soniques mélangent quant à eux les deux techniques précédentes et sont réservés aux traitements ORL. Votre médecin vous prescrira le type de nébuliseur et de raccordement à utiliser (embout ou masque facial).

Comment bien utiliser un système de nébulisation ?

Un nébuliseur en bon état est un aérosol possédant un diamètre moyen compris entre 3 et 5 microns. Il doit aussi assurer le débit le plus élevé possible. Enfin, vérifiez qu’il est livré avec une notice d’emploi compréhensible, conforme à la norme européenne en vigueur. Elle est censée spécifier les performances de l’appareil. Votre nébuliseur doit être accompagné des accessoires suivants :

  • un générateur
  • un kit de nébulisation
  • un tube à air
  • un embout buccal et un embout nasal
  • un masque facial pour les enfants et les adultes
  • des filtres
  • un sac de transport

Comment effectuer une séance de nébulisation chez le tout petit?

En vous prescrivant ce traitement, le praticien vous apprendra les gestes et la méthode pour inhaler correctement avec un nébuliseur :

  • placez l’appareil horizontalement
  • placez votre enfant toujours en position assise
  • prenez l’embout ou le masque adapté à son traitement et à son âge et insérez le médicament prescrit dans la chambre du nébuliseur
  • placez le masque sur le nez et la bouche de votre enfant en vous assurant que l’air ne passe pas.
  • veillez à ce que votre nourrisson respire lentement et profondément et demandez lui d’interrompre sa respiration pendant quelques secondes. Puis, d’expirer tout aussi lentement et profondément. La séance dure entre 5 et 10 minutes
  • faites lui garder le silence pendant la séance
  • laissez l’appareil fonctionner à vide jusqu’à la fin des crépitements
  • rincez lui la bouche après l’inhalation de corticoïdes, ou nettoyez le visage de votre bébé après l’usage d’un masque facial

Comment entretenir un aérosol nébuliseur ?

Conformément aux normes européennes, les notices d’utilisation des appareils doivent préciser les modalités d’entretien et de désinfection. Les recommandations les plus courantes sont les suivantes :

  • le lavage : démontez tous les éléments et jetez le médicament non utilisé. Passez-les sous l’eau chaude et nettoyez-les avec du liquide pour la vaisselle. Rincez-les et essuyez soigneusement. L’opération est indispensable après chaque séance
  • la désinfection : démontez les pièces. Après le lavage, trempez-les dans l’eau bouillante pendant 15 minutes minimum, au moins une fois par jour

N'oubliez pas que l'efficacité d'un traitement par aérosol dépend en grande partie de sa bonne utilisation.

Découvrez notre Blog !