Agrafes bandage

Marques

Gammes

Agrafes bandage

Les agrafes à bandage, des accessoires de maintien efficaces

Les agrafes sont des produits incontournables pour réaliser un bandage. Le bandage est une technique thérapeutique fréquemment utilisée, en particulier sur les membres : bandage du poignet, de la cheville, du mollet, de l'avant-bras... Les agrafes à bandage et les agrafes à pansement sont des accessoires simples d'utilisation qui permettent de fixer rapidement et fermement tous types de bandages. Glissez-en quelques unes dans votre trousse à pharmacie !

Qu'est-ce qu'une agrafe à bandage ?

Les agrafes à bandage, également appelées clips à bandage, peuvent se présenter sous plusieurs formes. Le plus souvent, l'agrafe est formée de deux petits crochets durs, en métal ou en plastique, reliés par une bande de tissu élastique. Il peut aussi s'agir d'une agrafe entièrement rigide, pouvant être articulée ou non. Dans tous les cas, l'agrafe est munie de petits crochets de part et d'autres afin de fixer l'extrémité du bandage sur la zone déjà protégée.

Les agrafes à bandage sont à la fois pratiques, efficaces et sécuritaires. Elles tiennent mieux que le ruban adhésif car elles ne craignent pas l'humidité. Elles sont aussi plus sûres que les épingles à nourrice car le risque de se piquer est très faible grâce aux crochets recourbés, larges et courts.

Dans quels cas utiliser des agrafes à bandage ?

Les agrafes à bandage sont des outils très pratiques et réutilisables, qui peuvent servir à attacher tous types de bandes, pansements et bandages. Elles sont donc utiles dans de nombreuses circonstances :

  • en cas de plaie : les agrafes permettent de fixer un bandage maintenant une compresse ou un pansement pour éviter la contamination de la blessure et la protéger des frottements
  • en cas d'entorse, de luxation ou de fracture légère : les agrafes permettent de fixer solidement un bandage de maintien afin d'immobiliser l'articulation du membre touché, ce qui est souvent indispensable pour la guérison
  • en cas de troubles de la circulation sanguine : les agrafes peuvent aussi s'utiliser avec des bandages de contention, afin d'exercer une pression sur les membres et de favoriser le retour veineux

Grâce aux agrafes, le positionnement et la tension du bandage peuvent être ajustés précisément, ce qui est très important pour le confort, mais aussi pour la circulation sanguine.

Peut-on utiliser des agrafes avec n'importe quelle bande ?

Les agrafes à bandage n'abîment pas le bandage et peuvent servir à fixer tous types de bandes de protection, de maintien ou de contention, à usage unique ou multiple. Elles peuvent donc s'utiliser avec des bandes crêpées, tissées ou tricotées<.b>, en latex, en gaze ou en tout autre matériau.

Elles peuvent aussi être utilisées en complément de bandes auto-adhésives, cohésives ou adhérentes. Dans ce cas, elles ne servent pas à maintenir la tension du bandage mais à s'assurer qu'il ne se défasse pas au cours de la journée.

Comment utiliser des agrafes à bandage ?

Les agrafes sont positionnées une fois le bandage terminé, afin de maintenir la bande de soin en place. Il suffit de crocheter un côté de l'agrafe sur le bandage déjà roulé et l'autre côté sur l'extrémité à fixer. Les agrafes se fixent par simple pression. Sur des bandages de petite taille comme les bandages du poignet, une ou deux agrafes peuvent suffire, tandis que sur des bandes larges il peut être utile d'en mettre davantage pour assurer une meilleure tenue.

Les agrafes peuvent être repositionnées autant de fois que nécessaire pour modifier la tension du bandage ou le replacer.

Pour refermer une plaie relativement importante, les médecins ont parfois recours à une agrafeuse cutanée. Suite à une suture ou à l'utilisation d'une agrafeuse rapide, il peut être utile de faire un pansement ou un bandage selon les recommandations du médecin.

Bien choisir vos agrafes à bandage

Il existe deux grandes familles d'agrafes à bandage. Celles qui sont munies d'une bande de tissu souple, les plus fréquentes, sont faciles à utiliser et indiquées pour la majorité des bandages. La zone de tissu, généralement élastique, permet de bien adapter la tension de la bande et de suivre les reliefs des articulations. Les agrafes rigides, elles, sont très pratiques pour poser des bandages élastiques, en particulier sur des régions rectilignes : cuisse, mollet, bras...

Un autre critère de choix est la composition. Les agrafes en plastique sont légères et existent en différents coloris, les plus courants étant le blanc et le brun chair. Les agrafes en métal sont très résistantes et ont une longue durée de vie.

Enfin, vous trouverez des agrafes à bandage vendues en petites ou grandes quantités, généralement entre 6 et 100 unités, en sachet ou en boîte.

Les agrafes sont des outils précieux pour fixer correctement un bandage de contention ou de soin. En plastique ou en métal, elles sont faciles à mettre en place ou à enlever. peuvent être réutilisées.

Découvrez notre Blog !