Brûlures/Coups de soleil

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Format

Forme

Mode d'administration

SPF

Texture

Types de peau

Waterproof

Brûlures/Coups de soleil

Les bons gestes pour les apaiser

Malgré l’application, à intervalle de deux heures, d’une crème solaire à indice de protection élevée, le chapeau sur la tête et un t-shirt par-dessus votre maillot de bain… Les rayons agressifs et mauvais du soleil ne vous ont pas épargné(e) ? Résultat, un coup de soleil cuisant s’affiche grossièrement sur votre peau.  Pas de panique ! Découvrez les soins disponibles et les bons gestes à adopter pour soulager rapidement l’inflammation.

Coups de soleil, les morsures dangereuses du soleil

L’exposition solaire, agréable durant les vacances d’été et pourtant dangereuse, peut se révéler être une mauvaise expérience si elle n’est pas accompagnée d’une protection solaire à indice élevé. En effet, le bronzage sans protection est nocif, car non seulement il engendre un vieillissement prématuré de la peau, mais il peut occasionner, par le biais de coups de soleil à répétition, des affections de l’épiderme, dont le cancer de la peau, autrement dit le mélanome.

Résultat d’une surexposition de la peau aux rayonnements ultraviolets du soleil UVA , responsable du hâle immédiat, et UVB, responsable des coups de soleil), les brûlures du soleil du 1er degré (atteinte de l’épiderme) se manifestent par une inflammation importante de la peau. Celle-ci est rouge et très sensible ; les couches supérieures de l’épiderme sont agressées.

Si aucune protection solaire n’a été appliquée sur la peau avant une exposition solaire, les dégâts sont nettement plus importants et peuvent se traduire par un coup de soleil du 2e  ou du 3e degré. Une brûlure du 2e degré se traduit par l’apparition de cloques et de lésions, superficielles ou profondes. Une brûlure du 3e degré, par contre, se manifeste par des lésions touchant toute l’épaisseur de l’épiderme (nécrose, destruction des terminaisons nerveuses, etc).

Comment soulager un coup de soleil ? Les bons gestes

Si vous souffrez d’une brûlure cutanée, il est important de réagir le plus rapidement possible en adoptant les bons gestes pour stopper l’inflammation et apaiser le coup de soleil avant qu’elle ne devienne très douloureuse voire insupportable :

  • Antidouleurs : avant l’apparition des premières douleurs, prenez un antidouleur (ibuprofène) pour limiter le processus rapide de l’inflammation.
  • La douche froide : refroidissez rapidement la zone brûlée à l’aide d’un jet d’eau très froide.
  • Hydratez l’inflammation : la morsure du soleil déshydrate profondément la peau, tant la zone brûlée que le reste du corps. Il est donc nécessaire de la réhydrater de l’intérieur en buvant beaucoup d’eau (plus qu’à l’habitude), ainsi que de l’extérieur en utilisant des gels apaisants à base d’aloe vera, connus pour soulager les brûlures, des baumes hydratants après-soleil et des pommades cicatrisantesadaptées qui vont réparer la peau en profondeur.

L’après-soleil, un essentiel pour restaurer la barrière cutanée

Après une séance de bronzage, la peau, agressée par les UV, a besoin d’un soin apaisant et réparateur, surtout si elle présente des coups de soleil. Pourquoi ? La chaleur du soleil engendre l’évaporation de l’eau contenue dans la peau et les rayonnements ultraviolets altèrent et endommagent les cellules cutanées en libérant les radicaux libres du derme. L’utilisation d’une crème après-soleilest donc nécessaire pour réhydrater et réparer les cellules abîmées.

Formulés à partir d’un cocktail d’actifs sélectionnés avec soin pour apaiser chaque type de peau, les produits après-soleil sont indispensables pour calmer les coups de soleil et relipider l’épiderme. Tout en procurant un effet rafraichissant et apaisant, ils luttent contre le processus accéléré de vieillissement cutané causé par les effets négatifs du soleil, grâce à la présence d’antioxydants dont la vitamine E.

Principalement apaisant grâce à ses actifs calmants, le soin après-soleil soulage les sensations inconfortables de tiraillements, apaise les picotements et réduit considérablement l’inflammation. Adapté à tous les types de peau, il est toutefois l’allié des peaux sensibles et sèches. Préférez-le en texture « huile » ou « baume » pour ses bienfaits très nourrissants. Si vous avez la plus normale à mixte, optez plutôt pour une texture en gel ou en lait. Attention, en l’appliquant, n’oubliez pas les zones délicates du décolleté, des épaules et du bas de la nuque, des zones souvent sujettes aux coups de soleil. Bref, l’après-soleil est un véritable un must-have à ne surtout pas zapper après une exposition solaire !

Comment bien se protéger du soleil ?

On oublie trop souvent les effets néfastes du soleil sur la peau. C’est pourquoi il est essentiel de prévenir tout risque de coups de soleil, surtout si vous avez la peau et les cheveux clairs. Les personnes à la peau pâle sont plus sensibles aux UV, car le taux de mélanine dans la peau, pigment foncé qui assimile les rayons ultraviolets, est réduit. Mais quelle que soit la teinte de votre épiderme, il est impératif de vous protéger. Suivez nos conseils pour une exposition solaire en toute sécurité :

  • Prenez d’abord connaissance de l’intensité du soleil et de ses rayons UV avant de bronzer. Plus les UV sont élevés, plus il est primordial de bien se protéger, même si le ciel est nuageux. Pour ce faire, consultez les prévisions météorologiques.
  • Evitez l’exposition entre 11h et 16h, car c’est durant cette tranche horaire que le soleil est le plus agressif. Les heures propices au bronzage sont celles après 16h. Evitez toutefois de vous exposer trop longtemps (ne restez pas plus de 15 minutes au soleil sans protection).
  • Renouvelez régulièrement l’application de l’écran solaire (FPS, indice de protection suivi d’un nombre indiquant le pourcentage de rayons UVB bloqués), toutes les 2h, ou juste après une baignade. Optez pour un FPS supérieur à 30 pour mieux vous protéger des rayons UV.

Veillez à la peau des tout-petits !

Particulièrement fragile et sensible, la peau des enfants est nettement plus fine que celle des adultes et requiert une attention particulière :

  • Si vous allez à la plage avec vos enfants ou sortez en balade à l’extérieur, évitez toute exposition entre 11h et 16h.
  • Gardez-les à l’ombre et mettez-leur un chapeau à bords. Optez pour des vêtements couvrant les bras et les jambes.
  • Appliquez une bonne dose de crème solaire à indice FPS élevé (indice 50+) 30 minutes avant l’exposition solaire et répétez l’application toutes les deux heures et après chaque baignade.

Pour sécuriser votre exposition solaire, découvrez sans plus tarder toutes nos gammes de produits solaires, qui vous assureront un bronzage sans risque. Parce que la peau est un organe vital qu’il faut protéger au quotidien !

Découvrez notre Blog !