Chauffe-cire

Marques

Gammes

Electrique

Format

Texture

Types de peau

Chauffe-cire

Une épilation professionnelle à domicile

Épilation du maillot, des aisselles ou encore du visage, ces soins se font souvent chez une esthéticienne professionnelle. Cependant, ces rendez-vous fréquents peuvent représenter un budget conséquent et il est parfois plus commode de s'épiler soi-même. Épilateur, crème dépilatoire..., de nombreuses méthodes sont accessibles pour les particuliers. Cependant, aucune ne remplace l'efficacité professionnelle d'une épilation à la cire chaude.

La cire chaude, pour une épilation impeccable et durable

Les trois méthodes les plus courantes d'épilation sont l'épilateur, la cire froide et la cire chaude. Le premier est sans doute le plus pratique, mais il ne peut pas être utilisé pour le visage. Son action, plus superficielle, n'empêche pas vraiment la repousse des poils, qui redeviennent visibles au bout de trois à cinq jours environ.

La cire froide, souvent vendue en grande surface sous forme de bandes, se décline sous plusieurs formes : aisselles, maillot, visage, jambes... Son action est certes plus efficace que l'épilateur puisqu'elle dure environ une semaine, mais elle présente néanmoins quelques inconvénients. En effet, même si cela dépend souvent de la qualité des bandes, elle nécessite souvent plusieurs passages afin d'obtenir un résultat satisfaisant.

Enfin la cire chaude est de loin la plus efficace. En emprisonnant parfaitement le poil, elle assure une extraction du bulbe qui prévient la repousse trop rapide et espace les séances. Il est également plus facile de l'appliquer et un seul passage suffit en général.

La cire chaude est donc la technique qui s'approche le plus d'un résultat professionnel. Cependant, un appareil à cire est nécessaire afin de la faire fondre avant de l'utiliser.

Le chauffe-cire, l'accessoire indispensable pour une épilation naturelle

Pour faire fondre la cire en vue d'une épilation maison, vous aurez besoin d'un appareil chauffe cire. Même si les modèles varient, le chauffe-cire est en général pourvu d'une cuve, ouverte ou fermée. Munissez-vous de la cire, que vous aurez préalablement achetée sous forme de sacs de pastilles ou de granulés et remplissez la cuve. Prévoyez une quantité de cire adéquate en fonction de la zone que vous voulez épiler.

Surveillez attentivement votre cire. Sa texture vous permettra de déterminer à quel moment elle est parfaitement fondue. Il faut qu'elle soit liquide (vous pouvez pour cela vous munir d'une baguette de bois afin d'homogénéiser le mélange), mais pas trop. Le mieux est, toujours à l'aide d'une baguette, de prélever un peu de cire et d'en tester la température et la consistance sur le creux de votre poignet.

Une fois votre cire prête, appliquez-la en couche épaisse sur la zone à épiler. De petites spatules sont vendues spécialement à cet effet. Laisser la cire durcir jusqu'à ce que sa surface soit solide et ne colle plus au toucher, puis tirez d'un coup sec dans le sens inverse de la pousse des poils. Pour les zones du corps telles que le maillot et les aisselles, deux passages peuvent être nécessaires.

Prenez soin de votre peau grâce au chauffe-cire

Après l'épilation, votre peau peut être sensible et légèrement collante. Vous pouvez y appliquer du talc afin de l'assainir, ainsi qu'une huile de massage douce. Ce soin vous aidera à garder une peau de pêche au fil de vos épilations.

L'un des avantages de la cire chaude est également d'aider à combattre la repousse des poils, offrant au fil des mois une impression d'épilation définitive naturelle : les poils se font plus blonds, plus fins, leur repousse est plus lente. Cela est dû au caractère radical de l'épilation à la cire chaude, qui arrache parfaitement le bulbe et le force à se reformer avant de donner naissance à un nouveau poil. Une épilation répétée fatigue le bulbe, qui met de plus en plus de temps à se régénérer.

Quel chauffe-cire pour quelle utilisation ?

Si l'efficacité d'un chauffe cire dépend essentiellement du modèle, la plupart se rangent en deux catégories.

La première est celle des chauffe cire en "pot" ou en "cuve". Ces appareils sont simplement formés d'une cuve chauffante et liquéfient la cire que vous devez ensuite appliquer grâce à une spatule. Ils sont pratiques car ils offrent plus de contrôle sur la pose de la cire et peuvent donc être employés à la fois pour le corps et le visage. Ils sont en revanche plus encombrants et salissant que leurs homologues : les chauffe cartouches.

Comme leur nom l'indique, ces modèles se rechargent à l'aide de cartouches de cire. Leur particularité est de servir à la fois de fondeur et d'applicateur. Ils sont en effet composés d'un réservoir chauffant et d'un rouleau permettant de déposer la cire en fine couche sur la peau. Ils sont plus économiques en cire que les pots. Moins flexibles, ils sont principalement réservés à l'épilation des jambes.

Malgré ces légères différences entre les deux modèles, il y a fort à parier que vous n'aurez aucun mal à trouver un appareil qui vous satisfera et vous permettra de retrouver une peau parfaitement lisse, dénuée de poils !

Découvrez notre Blog !