Chewing-gum

Marques

Besoins

Format

Forme

Chewing-gum

Le chewing-gum et ses effets sur le corps

Originaire des États-Unis, le chewing-gum s'est propagé en Europe et à travers le monde à la suite de la Première Guerre mondiale. Aujourd'hui, si sa composition est très différente de celle des premières gommes à mâcher, le chewing-gum possède de nombreuses vertus pour le corps : il facilite la digestion, évite la mauvaise haleine, et agit même comme un coupe-faim, ce qui en fait un allié précieux lors des régimes. Découvrez les bienfaits de la gomme à mâcher ainsi que les risques que comporte une consommation excessive ou inappropriée.

Les bienfaits du chewing-gum

Il existe plusieurs types de chewing-gums, présentant des caractéristiques propres :

  • Les chewing-gums sans sucre
  • Les chewing-gums à la composition entièrement naturelle, à base d'éléments biodégradables
  • Les chewing-gums sans additifs
  • Les chewing-gums aux extraits naturels

Il existe également des variétés de chewing-gums conçus pour des besoins plus spécifiques, comme les chewing-gums à la nicotine qui aident les fumeurs dans leur combat contre la cigarette, ou encore les chewing-gums à effet relaxant. Outre son action contre la mauvaise haleine, la gomme à mâcher possède de nombreuses vertus, souvent moins connues par le grand public. Ces vertus se portent sur plusieurs aspects, comme la protection des dents ou encore la lutte contre les problèmes de poids.

Le chewing-gum, remède efficace contre l'halitose

Son action contre l'halitose est l'un des effets les plus reconnus de la gomme à mâcher. L'halitose est le nom scientifique donné à la mauvaise haleine. Ce trouble trouve son origine dans des causes diverses : elle peut être symptomatique d'une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou d'une inflammation des gencives.

L'halitose peut également être due à d'autres facteurs plus difficiles à diagnostiquer, comme une infection des amygdales ou encore une obstruction des parois nasales, souvent responsable de la mauvaise haleine du matin. Alors, comment avoir une bonne haleine ? Si, à l'instar de l'infection des amygdales qui peut être facilement soignée par un ORL, certains de ces dérèglements sont bénins, certains sont plus difficiles à éliminer.

Le chewing-gum permet ainsi de régler temporairement les problèmes d'halitose. La consommation d'une seule gomme permet de garder une haleine fraîche pendant plusieurs heures. Toutefois, lors d'un cas d'halitose chronique, il est recommandé de consulter un spécialiste afin de déterminer la source du problème. En cas de consommation quotidienne de chewing-gum, on recommandera également l'achat de gomme à mâcher sans sucre, moins nocive pour les dents et l'ensemble du corps.

Le chewing-gum contre les caries

L’effet protecteur des chewing-gums sur les dents n'est plus à prouver. En effet, on sait aujourd'hui que la production de salive, stimulée par la mastication de gomme à mâcher, facilite la protection bucco-dentaire en évacuant et en éliminant les résidus de nourriture. Mais l'effet des chewing-gums ne s'arrête pas là : Le xylitol et le sorbitol, deux édulcorants contenus dans certaines gommes à mâcher, sont très efficaces pour le ralentissement de la plaque dentaire, prévenant ainsi caries et autres troubles bucco-dentaires.

Le chewing-gum comme coupe-faim

La gomme à mâcher possède également des vertus insoupçonnées. Les scientifiques ont ainsi découvert que la mastication d'un chewing-gum entre les heures de repas pouvait faire effet de coupe-faim, facilitant ainsi les régimes et aidant à combattre l'obésité.

Le chewing-gum pour détendre la mâchoire

Le chewing-gum peut également être utile en cas de tension ou de spasmes au niveau de la mâchoire : l'action de mastication fait travailler les muscles et favorise leur détente.

Quelques précautions lors de son utilisation

Néanmoins, quelques précautions sont à prendre concernant l'utilisation du chewing-gum. En effet, une consommation trop fréquente peut entraîner un certain nombre de complications. Une consommation excessive de gomme à mâcher peut par exemple entraîner des troubles de digestion. En effet, le chewing-gum, souvent composé de sorbitol, a un pouvoir laxatif reconnu. Il est ainsi contre-indiqué de consommer plus de 3 gommes à mâcher au sorbitol par jour.

Il est également fortement déconseillé d'avaler son chewing-gum. Si cette pratique paraît marginale, elle est néanmoins responsable de certains rares troubles de la digestion et la circulation des flux corporels. Une ingestion systématique d'une grande quantité de gomme à mâcher est ainsi susceptible de créer de graves problèmes de constipation.

Vous l'aurez compris, le chewing-gum possède de nombreuses propriétés bénéfiques au corps humain : cet allié minceur assure un rôle de protection contre les caries et la plaque dentaire. Choisissez une gomme à mâcher adaptée à vos besoins et envies pour allier bonne santé et plaisir.

Découvrez notre Blog !