Cholestérol

Cholestérol

Les solutions pour mieux contrôler son taux de cholestérol

Le cholestérol est indispensable pour rester en bonne santé. Cependant, un excès de ce dernier peut avoir des conséquences sur l’organisme. Bien que la levure de riz rouge soit réputée pour lutter contre le mauvais cholestérol, il existe de nombreux compléments alimentaires qui permettent de veiller au bon équilibre lipidique du corps.

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Le cholestérol est une molécule lipidique qui, en quantité normale, est nécessaire au corps humain. Il entre dans la composition de la membrane de toutes les cellules de l’organisme. Il est essentiel à la synthèse de différentes hormones et il favorise par exemple la digestion.

Le cholestérol est naturellement fabriqué par le foie mais on le retrouve aussi dans les aliments d’origine animale. Le taux de cholestérol total dans le sang devrait se situer autour de 2 grammes par litre.

Il existe deux sortes de cholestérol : le cholestérol HDL (High Density Lipoproteins) et le cholestérol LDL (Low Density Lipoproteins). Le HDL favorise l’évacuation du cholestérol vers le foie pour qu’il soit éliminé naturellement. Le LDL transporte le cholestérol vers les organes. En trop grande quantité, ce dernier peut s’accumuler dans les artères.

Une augmentation du taux de cholestérol dans le sang, ou hypercholestérolémie, peut être due à :

  • une alimentation trop riche en graisses
  • des facteurs génétiques ou héréditaires
  • des troubles au niveau des reins, de la thyroïde ou du foie
  • certains médicaments

Les symptômes d’une hypercholestérolémie

Le plus souvent, les symptômes d’une hypercholestérolémie sont silencieux. Il est donc nécessaire d’effectuer des contrôles réguliers. Lors d’une augmentation du taux de mauvais cholestérol, ce dernier se dépose dans les vaisseaux sanguins et entrave la circulation sanguine. Le rétrécissement des artères peut provoquer :

  • une inflammation des vaisseaux
  • une fatigue extrême
  • de l’anxiété
  • un essoufflement
  • une sensation d’oppression
  • une transpiration excessive
  • etc.

Comment se protéger contre les effets du mauvais cholestérol ?

Pour lutter contre l’hypercholestérolémie, quelques solutions toutes simples peuvent être mises en place. Ainsi, il est conseillé de pratiquer une activité physique régulière et de veiller à avoir une alimentation variée et équilibrée. Un régime anti-cholestérol est basé sur une consommation limitée de produits sucrés, gras et alcoolisés. De nombreux compléments alimentaires sont aussi disponibles pour vous aider à réguler votre taux de cholestérol sanguin.

Les compléments alimentaires sous forme de comprimés

Il existe de nombreux compléments alimentaires anti-cholestérol à base de végétaux :

  • La levure de riz rouge est riche en monacoline K qui, comme les statines, diminue la production de cholestérol par l’organisme.
  • La spiruline est une algue qui stimule le système immunitaire et baisse le taux de sucres et de lipides dans le sang.
  • La lécithine de soja et l’huile de lin, riches en oméga 3, aident à prévenir les troubles cardio-vasculaires directement liés à une hypercholestérolémie.
  • Les capsules contenant de l’ail désodorisé en poudre permettent de profiter de l’action bénéfique de l’ail sur le cholestérol.
  • L’association du curcuma et de l’aubépine aide à prendre soin de son système circulatoire tout en veillant à sa relaxation.
  • Le policosanol, molécule provenant de la canne à sucre, ralentit la dégradation du bon cholestérol.
  • L’huile de germe de blé participe à la prévention de l’augmentation du taux de lipides dans le sang.

Certains compléments alimentaires renferment de la Coenzyme Q10 pour ses vertus antioxydantes. Un supplément de vitamine D aide à équilibrer son profil lipidique. Des produits associant des enzymes (bromélaïne, papaïne, etc.) et des acides aminés essentiels (taurine, lysine, etc.) contribuent au bon fonctionnement du système circulatoire.

Les compléments alimentaires liquides

Des produits sous forme liquide sont aussi disponibles sur le marché. Il existe des complexes d’acides gras (omégas 3, 6, 7 et 9) et vitamines (D et E) adaptés aux adultes et aux enfants. Ces derniers protègent le cœur et les artères contre le dépôt de mauvais cholestérol. Le jus de canneberge aide à augmenter le taux de bon cholestérol dans le sang. Pour une efficacité optimale, il est recommandé d’en boire entre 250 et 500 ml par jour.

Les poudres à diluer

Certains fabricants proposent des poudres à diluer enrichies en protéines, fibres et vitamines pour réaliser des milk-shakes aromatisés (vanille, chocolat, tutti frutti, banane ou encore fraise). Des poudres nutritionnelles (chocolat, vanille) anti-cholestérol et antidiabétiques sont aussi disponibles.

Les extraits de plantes

Pour équilibrer le rapport bon cholestérol/mauvais cholestérol, les feuilles de thé vert sont idéales. Les queues de cerises possèdent des propriétés drainantes, détoxifiantes, antioxydantes et anti-inflammatoires. Le psyllium noir aide à retrouver un transit régulier tout en abaissant le taux de triglycérides dans le sang. Consommer des graines de lin participe à la prévention de certains troubles cardio-vasculaires.

Les compléments alimentaires anti-cholestérol sont nombreux. Ils aident à maintenir un niveau correct de mauvais cholestérol dans le sang et favorisent une dégradation plus lente du bon cholestérol.

Découvrez notre Blog !