Croûtes de lait

Marques

Gammes

Besoins

Spécifique

Forme

Jour - Nuit

Rinçage

Texture

Types de peau

Croûtes de lait

Qu’est-ce qu’une croûte de lait ?

Les bébés peuvent parfois présenter sur le cuir chevelu, le front ou les sourcils, de fines particules blanchâtres. De par leur ressemblance avec le lait caillé, on les appelle des « croûtes de lait ». Il ne faut cependant pas chercher leur origine dans une possible intolérance au lait. Cette affection est une accumulation de cellules mortes mêlée à un excès de sébum. Une croute de lait peut faire son apparition à partir de la quatrième semaine chez le nourrisson. Il est possible de les voir subsister quelques jours, ou plus longtemps, si elles ne sont pas soignées. Plusieurs traitements doux sont disponibles pour remédier à ce problème. Aussi appelées dermite séborrhéique, les croûtes de lait sont fréquentes et sans danger pour l’enfant.

Les causes des croutes de lait

Le phénomène de la croute de lait chez le bébé est causé par une accumulation de sébum. À cet âge, l’activité importante des glandes sébacées peut entraîner la formation de zones grasses sur l’épiderme. Des cellules mortes s’y accumulent et forment de minces croûtes, en particulier sur le cuir chevelu. L’activité accrue des glandes sébacées est due à la présence d’hormones de grossesse persistant dans le corps du bébé. Une fois dissipées, l’hyperséborrhée s’arrête généralement d’elle-même.

Les hormones maternelles tendent aussi au développement des croutes de lait. Il peut en résulter une réaction cutanée chez l’enfant qui donne naissance à ces croutes. Le cuir chevelu est la zone du corps la plus propice à l’apparition de petites croûtes blanchâtres. Rien d’inquiétant cependant : cela se soigne très facilement avec les produits adaptés.

Les traitements disponibles

Bien qu’inesthétique, la croute de lait chez le nourrisson n’est absolument pas dangereuse. Il est cependant conseillé de ne pas attendre pour la soigner. Un traitement en douceur doit être réalisé pour faire disparaître les croûtes sans agresser la peau. Une crème émolliente pour bébé peut être appliquée deux fois par jour, avant le bain ou le coucher, sur les zones où se trouvent les croûtes. Celles-ci se décolleront ainsi en douceur. Il ne faut surtout pas frotter les croûtes pour chercher à les enlever.

Par la suite, un léger shampoing suffira à faire partir les résidus au bout de quelques jours. Il existe une vaste gamme de crèmes pour les croutes de lait. Un pédiatre pourra vous conseiller si vous hésitez sur le choix d’un traitement. Une fois la crème appliquée sur la peau, il est important de la laisser agir durant plusieurs heures, ou même pendant toute la nuit. Dans la plupart des cas, la crème devra être appliquée quelques jours afin de voir l’ensemble des croûtes disparaître.

Les bons comportements à adopter

Même si le phénomène est bénin, les croûtes de lait ne doivent pas être prises à la légère. Bien que ne provoquant aucune démangeaison chez l’enfant, elles peuvent entraîner la formation de bactéries ou de mycoses si elles ne sont pas traitées. Quelques gestes sont à connaître pour éviter leur apparition.

Utiliser un shampoing spécial avec un massage délicat limite les risques d’irriter le cuir chevelu du nourrisson. Il est bon d’éviter de laver la tête du bébé trop fort ou trop souvent. On préférera donc un simple rinçage quotidien à l’eau. Pour brosser les cheveux de l’enfant, une brosse douce appliquée avec soin est à recommander. Le point le plus important est de ne jamais essayer de retirer les croûtes de lait à la main et sans produit adapté.

Que faire si le problème persiste ?

Dans certains cas, les croûtes de lait peuvent ne pas se soigner suite à l’utilisation d’une crème émolliente. Si des plaques rouges se forment, il est nécessaire de consulter un dermatologue ou un pédiatre. On procédera de même si des croûtes plus épaisses et jaunâtres apparaissent, si une mauvaise odeur s’en dégage ou bien si l’affection se propage à l’ensemble du cuir chevelu. Un grand nombre de croutes de lait peut également signifier un début d’eczéma.

Vous devez rester vigilant et utiliser des traitements doux pour soigner les croûtes de lait de votre nouveau-né. Si le phénomène persiste, un pédiatre vous conseillera un traitement spécifique, sans danger pour le bébé. Il peut s’agir d’une pommade contenant de la cortisone, à appliquer deux fois par jour durant cinq jours consécutifs, ou bien d’une crème antimycosique généralement prescrite pour une durée de dix jours. Très courantes, les croûtes de lait ne doivent pas susciter d’inquiétude mais il est bon de les traiter en douceur et sans attendre.

Découvrez notre Blog !