Edulcorants

Marques

Gammes

Besoins

Forme

Mode d'administration

Texture

Edulcorants

Un réflexe minceur pour les gourmands

Le sucre est très présent dans l'alimentation. S'il apporte la douceur que beaucoup apprécient, il apporte aussi les calories tant redoutées par ceux qui désirent perdre des kilos superflus ou stabiliser leur poids. L'édulcorant est une bonne alternative grâce à son pouvoir sucrant et à sa valeur calorique nulle.

La petite histoire de l'édulcorant

La saccharine est le premier édulcorant artificiel qui a été découvert, de manière fortuite, par des chimistes américains en 1879. Son pouvoir sucrant est 300 à 500 fois plus élevé que celui du sucre. En 1965, l'aspartame est découverte à son tour. Suite à des recherches pour améliorer ces édulcorants qui laissent un arrière-goût amer, c'est le sucralose, provenant du sucre, qui voit enfin le jour.

En 1987 la vente d'édulcorants, auparavant réservée aux pharmaciens, s'élargit aux grandes surfaces et le produit prend alors son envol. L'année suivante, l'industrie agro-alimentaire reçoit l'autorisation d'utiliser ces substituts du sucre dans les produits minceur. Aujourd'hui les édulcorants, appelés aussi "faux sucres", connaissent un réel succès.

Les édulcorants : dangereux pour la santé ?

Il existe de nombreux édulcorants mais les plus connus en France sont :

  • l'aspartame
  • la saccharine
  • le sucralose
  • la stévia

La stevia est un édulcorant naturel provenant des feuilles d'une plante d'Amérique du Sud consommée depuis longtemps par les populations locales. Elle est autorisée en France depuis 2009. Ce produit naturel semble, depuis lors, plaire davantage que les édulcorants chimiques.

Outre ces variantes consommées à la maison, il existe aussi d’autres édulcorants appelés polyols, utilisés pour la fabrication des confitures, biscuits, bonbons, chewing-gum, chocolat, etc.

La législation européenne est très stricte en ce qui concerne les édulcorants, qui subissent de nombreux contrôles avant d'être mis en circulation. Ils sont considérés comme des additifs et se sont donc vus attribuer un code européen (CE). Des tests évaluent leur toxicité et définissent la dose journalière admissible pour chacun d'eux. Cette dose est exprimée en mg par kg de poids et indique la limite à ne pas dépasser, bien qu'il soit difficile d'atteindre cette limite placée très haut. Dans le respect de cette dose maximale, les édulcorants sont donc sans danger pour l'organisme. 

Pourquoi utiliser des édulcorants ?

Les édulcorants permettent de remplacer le sucre dans les boissons, les laitages, les desserts ainsi que dans les pâtisseries lorsque celui-ci supporte la cuisson, ce qui est le cas pour la saccharine, le sucralose et la stévia.

En utilisant les édulcorants, il est possible d'allier gourmandise et minceur.

L'édulcorant en poudre, en comprimés ou encore l'édulcorant liquide sont faciles à utiliser et s'emportent partout. Il n'y a donc aucune raison de s'en priver.

A qui conviennent les édulcorants ?

De nombreuses analyses ont été menées de par le monde, et il a été certifié que les édulcorants peuvent être consommés par tous, à l’exception des enfants de moins de 3 ans. Pour les femmes enceintes, une seule restriction : proscrire la saccharine !

Les enfants de plus de 3 ans

Il est inutile de remplacer le sucre par un édulcorant dans l'alimentation d'un enfant vu qu'il est en pleine croissance et qu'il a besoin de beaucoup d'énergie. Néanmoins, l'usage d'un édulcorant peut se justifier pour les enfants obèses ou pour diminuer le sucre dans les laitages et desserts divers afin de limiter les caries. Toutefois, l'avis d'un docteur ou d'un diététicien est nécessaire. Rappelons-le, la dose maximale est fixée en fonction du poids.

Les diabétiques

Les édulcorants sont indiqués aussi bien en cas de diabète de type 1 que de diabète de type 2. Les édulcorants n'étant pas des glucides, ils n'affectent pas le taux de sucre sanguin et peuvent être consommés sans problème.

Les personnes désirant perdre du poids

Les édulcorants ont tout à fait leur place dans l'alimentation des personnes désirant garder la ligne ou perdre des kilos en trop. Ils diminuent la frustration et les envies de produits sucrés, connus pour faire grossir. L'édulcorant n'apporte quasiment pas de calories : seulement 2 kcal par cuillère à café d'édulcorant en poudre, qui contient en plus du lactose qui lui donne son volume.

Les sportifs

Si le sucre est indispensable au bon fonctionnement des muscles, les boissons destinées aux sportifs contiennent aussi des édulcorants pour limiter une concentration trop élevée de sucre entraînant parfois des troubles gastro-intestinaux. D'autre part, certains sportifs s'astreignent, avant la compétition, à un régime strict dans lequel l'édulcorant est bienvenu.

L'édulcorant est un produit qui aide à perdre du poids : il est le bon allié d’un régime équilibré. Découvrez une large sélection de produits dans notre parapharmacie en ligne.

Découvrez notre Blog !