Eucalyptus

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Format

Forme

Mode d'administration

Texture

Eucalyptus

L’eucalyptus, une plante aux mille vertus

Les eucalyptus sont des arbres de la famille des Myrtaceae. Originaires d’Australie, ils regroupent près de 800 espèces dont la plupart possèdent des vertus phytothérapeutiques reconnues. Importés en Europe et au Maghreb au 19e siècle, ils se sont très vite acclimatés et sont largement utilisés pour leurs propriétés en phytothérapie et en aromathérapie. L'essence extraite de leurs feuilles possède en effet des vertus bénéfiques pour l’appareil respiratoire et certaines espèces ont des propriétés antivirales et anti-inflammatoires. Présente sous de multiples formes, cette essence est particulièrement utilisée dans le domaine de la pharmacologie et se retrouve dans de nombreux produits de soin et de beauté.

Des propriétés propres à chaque espèce

Il existe des centaines d’espèces d’eucalyptus, bien que très peu soient utilisées dans le cadre de la phytothérapie et des soins de beauté. Les eucalyptus radiata, globulus, citronné et mentholé sont les plus présents, en raison de leurs propriétés médicinales.

  • L’eucalyptus radiata, ou radié, est un arbuste de petite taille qui produit une huile essentielle dénuée de toxicité. Facile à utiliser et douce, elle aide à lutter contre les épidémies virales et les maladies de l’hiver.
  • L’eucalyptus globulus, ou globuleux, est l’espèce qui embaume nos jardins de sa senteur caractéristique. Il s’avère particulièrement efficace en cas d’infection et de troubles pulmonaires.
  • L’eucalyptus citronné est un excellent anti-inflammatoire et anti-douleur. Apaisante, son huile essentielle éloigne les moustiques et soulage de nombreux troubles cutanés.
  • L’eucalyptus mentholé est utilisé en cas d’affections respiratoires et de problèmes vaginaux. Toutefois, son huile essentielle est interdite aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.

Un végétal aux multiples avantages

Bien que chaque espèce ait ses spécificités, l’eucalyptus est reconnu pour ses propriétés médicales globales. Il soulage les problèmes pulmonaires, les infections respiratoires, la fièvre, les bouffées de chaleur et les douleurs digestives, il désinfecte les voies urinaires et est utilisé depuis des siècles par les aborigènes d’Australie pour panser les plaies et favoriser la cicatrisation.

En phytothérapie, seules les feuilles des arbres arrivés à maturité sont utilisées. Elles sont employées fraîches ou séchées pour la conception de tisanes, de teintures ou de gélules. Distillées, elles servent à la fabrication de l’huile essentielle qui peut être utilisée pure ou diluée dans des produits de santé et de beauté. Sa douceur, son agréable senteur et son absence de toxicité en font une essence de qualité aux multiples usages.

Une utilisation interne ou externe selon ses formes

L’eucalyptus peut être utilisé par différentes voies, les modes de prise variant selon sa forme. En utilisation interne, il peut être avalé sous forme de gélule, d’infusion, de tisane ou d’huile essentielle. Il soulage alors les voies pulmonaires, l’appareil digestif et les palpitations.

En utilisation externe, il peut être inhalé au moyen d’un diffuseur ou en fumigation. Il assainit et purifie l’air ambiant tout en soulageant les voies respiratoires encombrées. Appliqué sur le plexus solaire, il aide à lutter contre la toux?; sur les tempes, il soulage les migraines et il est également capable de désinfecter les plaies, les ulcères et les brûlures superficielles cutanées.

De multiples formes pour différents usages

L’eucalyptus se présente sous différentes formes selon les usages.

  • Les infusions d’eucalyptus et les tisanes d’eucalyptus sont réalisées à partir de feuilles fraîches ou séchées. Infusées dans une tasse d’eau bouillante pendant dix minutes, elles soulagent les bronchites.
  • La teinture mère est une macération de feuilles et d’alcool à 40°. Une petite cuillère diluée dans un verre d’eau soulage les bronches encombrées.
  • Les compléments alimentaires à l’eucalyptus se présentent sous forme de gélules ou de comprimés pour apaiser les voies respiratoires.
  • L’huile essentielle d’eucalyptus s’utilise par voie cutanée, respiratoire ou orale selon les pathologies à traiter. Sur un sucre ou dans une cuillère de miel, ses propriétés antibactériennes aident à soulager les voies pulmonaires. En diffusion, elle assainit l’air et en inhalation, elle dégage les voies respiratoires. En friction, elle apaise les articulations douloureuses.
  • Les pastilles et bonbons soulagent les maux de gorge et la toux.

Il vous appartient de choisir la forme qui vous convient le mieux, selon vos usages et l'affection à traiter. Si les gélules, pastilles et huiles essentielles s’emportent partout, les tisanes, infusions et solutions pour inhalation ou diffusion se destinent à vos moments de tranquillité.

Facile d'utilisation, l'eucalyptus est reconnu pour ses multiples vertus, c’est pourquoi il est si largement employé en phytothérapie dans la fabrication de produits de santé, de soin et de beauté.

Découvrez notre Blog !