Glycémie

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Format

Forme

Jour - Nuit

Mode d'administration

Texture

Glycémie

Optimisez vos chances de conserver une glycémie normale

Un taux de glycémie normal est indispensable pour se maintenir en bonne santé. De nombreux facteurs peuvent le faire évoluer. Une alimentation déséquilibrée et un mode de vie sédentaire augmentent le risque de diabète. En association avec une bonne hygiène de vie, certains compléments alimentaires peuvent aider à mieux gérer sa glycémie.

Qu’est-ce que le taux de glycémie ?

Le taux de glycémie correspond au taux de glucose présent dans le plasma sanguin. Un taux de glycémie normal à jeun se situe entre 0,70 g/l et 1,10 g/l. Au-delà de 1,10 g/l, on parle d’hyperglycémie. Le diabète correspond à un taux supérieur ou égal à 1,26 g/l. La régulation de la glycémie est assurée par un équilibre entre plusieurs substances, principalement d’origine hormonale. Chez les personnes diabétiques, cette régulation naturelle est défaillante. Un suivi et un traitement adaptés doivent donc être mis en place. Le taux de glycémie peut connaître des variations importantes au cours de la journée. Une activité physique intense peut conduire à une hypoglycémie, tandis que les émotions fortes ont l’effet inverse.

Comment maîtriser son taux de glycémie ?

La meilleure façon de prévenir une maladie comme le diabète de type 2 est d’adopter une alimentation équilibrée et diversifiée. La pratique d’une activité physique régulière est conseillée. Connaître l’indice glycémique des aliments les plus courants permet d’éviter les montées ou chutes rapides du taux de glycémie. Les aliments sont généralement classés en 4 catégories en fonction de leur indice glycémique : très faible, faible, moyen ou élevé. Les produits laitiers, la viande et le poisson, par exemple, appartiennent à la première catégorie. Le sucre, le miel et les dattes sont des aliments dont l’indice glycémique figure parmi les plus élevés.

Le suivi de la glycémie doit toujours s’effectuer en lien avec les professionnels de santé. Les médecins, les endocrinologues, les diététiciens, les nutritionnistes et certains naturopathes peuvent fournir des conseils en vue d’aider à réguler ce paramètre. Le diabète est une maladie qui peut engendrer de très sérieuses complications. Une prise en charge médicale est indispensable.

Des aides pour bien gérer sa glycémie

Certains compléments alimentaires peuvent aider à réguler le taux de glycémie. Leur consommation est toutefois déconseillée aux femmes enceintes. Il faut bien lire les notices avant utilisation de façon à être informé sur d’autres contre-indications plus spécifiques et sur les doses journalières à ne pas dépasser. Ces compléments ne doivent en aucun cas se substituer à un traitement en cours sans avis médical. Lorsque le diabète est installé, des appareils d’auto-mesure simples à utiliser permettent de connaître son taux de glycémie à tout moment. Les édulcorants naturels peuvent constituer des alternatives à la consommation de sucre classique à base de saccharose.

Les oligo-éléments

Le chrome est sans nul doute l’oligo-élément le plus utilisé dans une optique de régulation de la glycémie car il agit directement sur le pancréas. Il est généralement consommé sous forme d’ampoules ou en association avec d’autres actifs. Le zinc et le sélénium auraient la capacité de faire baisser le taux de sucre dans le sang en stimulant la production d’insuline.

Les autres compléments alimentaires

De nombreux compléments alimentaires peuvent aider à réguler la glycémie. Ceux-ci sont généralement présentés sous forme de complexes qui combinent plusieurs principes actifs. Ils contiennent souvent des végétaux comme le fenugrec ou l’extrait de thé vert, qui facilitent le métabolisme des sucres. La myrtille, la ronce ou l’olivier sont fréquemment présents dans les tisanes destinées à équilibrer le sucre. La cannelle exercerait également une action similaire.

Les tests de glycémie

Les kits de test de la glycémie permettent aux personnes diabétiques de mesurer leur glycémie en quelques secondes. Ils fonctionnent à l’aide d’un stylo auto-piqueur et de lancettes qui prélèvent une goutte de sang au bout du doigt. Il suffit de déposer celle-ci sur une bandelette réactive. Le résultat s’affiche sur l’écran de l’appareil. Des sonneries de rappel permettent aux personnes soumises à des contrôles réguliers d’éviter les oublis. Des lancettes et des bandelettes réactives supplémentaires peuvent être commandées séparément. Certains kits de test de glycémie fonctionnent avec des électrodes à la place des bandelettes. Les quantités de sang nécessaires sont encore plus infimes.

Les édulcorants naturels

Les édulcorants peuvent généralement être consommés par les personnes diabétiques, dans la limite des doses journalières admissibles (DJA). Certains ont un pouvoir sucrant intense tout en offrant un indice glycémique peu élevé. Plusieurs alternatives au sucre d’origine naturelle permettent de limiter les apports en saccharose sans se priver des saveurs sucrées. C’est notamment le cas du xylitol, extrait de l’écorce de bouleau, ou de la stévia. Le sucre de canne Diabliss est un sucre naturel à l’indice glycémique particulièrement bas, proche de celui des céréales complètes ou de la pomme. L’indice glycémique du sirop d’agave est de seulement 25, ce qui explique qu’il est fréquemment utilisé comme alternative au sucre dans les desserts.

Un mode de vie sain et une alimentation diversifiée constituent les moyens les plus efficaces pour conserver un taux de glycémie normal. Découvrez chez Pharmasimple toutes les solutions et les tests glycémiques favoriser un bon équilibre.

Découvrez notre Blog !