Halitose

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Format

Forme

Mode d'administration

Texture

Halitose

Comment lutter efficacement contre la mauvaise haleine ?

Les causes de la mauvaise haleine sont nombreuses : l'halitose peut être liée à certains aliments, à des problèmes de digestion, à des troubles buccaux ou encore au tabac. Quelle que soit son origine, il existe une solution qui permet de lutter contre la mauvaise haleine de manière ciblée.

Les causes de la mauvaise haleine

La mauvaise haleine, ou halitose, est souvent due à un problème buccal. Elle peut être le résultat d’une inflammation des gencives, d’une hygiène buccale inadaptée, d’une infection dentaire ou d’une infection des amygdales, voire d’une atteinte des tissus profonds. La xérostomie est une cause fréquente de mauvaise haleine : cela signifie que la bouche est mal hydratée du fait d’une production insuffisante de salive. Or, dans une bouche sèche, la décomposition bactérienne est fortement favorisée. La mauvaise odeur est alors due aux composés sulfurés volatils. La sécheresse de la bouche n’est pas toujours liée à la xérostomie, elle peut notamment résulter d'une hydratation insuffisante.

Cependant, une haleine fétide peut également être liée à une mauvaise digestion ou encore à un problème pulmonaire. Dans ce cas, on dit qu'elle est d’origine extra-buccale.

Ainsi, l'alimentation est une des principales causes d'halitose. Nombre d’aliments ont une fâcheuse tendance à donner mauvaise haleine, comme le poireau, l’oignon, l’ail. C‘est aussi le cas des aliments difficiles à digérer de type fritures, boudin noir et autres charcuteries qui favorisent les renvois malodorants. Il est donc préférable de les éviter avant un entretien professionnel ou un rendez-vous amoureux. Une fois la phase de digestion achevée, l’haleine redevient normale. Certains aliments et certaines boissons peuvent avoir un effet indirect sur la mauvaise haleine en diminuant la production de salive, ce qui rend la bouche sèche. C’est le cas de l’alcool qu’il convient de consommer avec modération.

Une mauvaise digestion étant également un facteur favorisant l'émission de composés malodorants, il est recommandé de prendre ses repas au calme et de mâcher suffisamment chaque bouchée. Ces principes de base suffisent parfois à retrouver une bonne haleine.

Parallèlement à l’alimentation, le tabac peut lui aussi être responsable d'une haleine désagréable. Arrêter de fumer peut permettre à certaines personnes d’avoir une bonne haleine de nouveau après quelques mois de sevrage tabagique seulement.

Enfin, il est recommandé de boire au moins 1 litre à 1,5 litre d’eau par jour : c’est un excellent remède contre la mauvaise haleine.

Les remèdes spécifiques pour neutraliser la mauvaise haleine

En dehors des causes d’halitose qui relèvent d’une prise en charge médicale, il est possible de retrouver une bonne haleine grâce à des solutions simples et efficaces, comme par exemple :

  • Adopter une hygiène bucco-dentaire irréprochable : cela implique un brossage des dents après chaque repas avec une brosse à dents équipée d’un gratte-langue et renouvelée très régulièrement. L’hygiène buccale comprend aussi le nettoyage du palais, de la langue et de l’intérieur des joues. N’hésitez pas à utiliser un dentifrice formulé pour procurer une bonne haleine, une brossette interdentaire pour éliminer la plaque dentaire dans tous les petits interstices, ainsi qu’une eau buccale assainissante et rafraîchissante.
  • Prendre une gomme à mâcher à la menthe forte : il existe des produits conçus spécialement contre la mauvaise haleine, comme des chewing-gums mentholés antimicrobiens ou anti-caries.
  • Avoir toujours dans son sac à main ou sa poche un spray buccal rafraîchisseur d’haleine au goût citronné ou à la menthe forte : il permet une action immédiate.
  • Soulager l’inflammation des gencives avec une pâte dentaire antibactérienne apaisante : elle contribue à éliminer les bactéries qui colonisent la bouche tout en calmant la douleur.

Utiliser les huiles essentielles pour avoir une bonne haleine

Pour avoir une bonne haleine, il est possible de recourir à certaines huiles essentielles. Parmi les plus efficaces, on retrouve :

  • L’huile essentielle de Cardamome
  • L’huile essentielle de Menthe poivrée
  • L’huile essentielle de Clou de girofle
  • L’huile essentielle de Citron

Ces huiles essentielles peuvent être utilisées seules ou en synergie. Vérifiez préalablement que chaque huile peut vous convenir ou demandez conseil à un spécialiste.

Les atouts des médecines douces pour garder une haleine fraîche

Lorsque les solutions buccales mentholées ne suffisent pas à chasser la mauvaise haleine malgré une hygiène bucco-dentaire exemplaire, les médecines douces peuvent aider les personnes très complexées par une halitose persistante. C’est le cas de :

  • l’homéopathie, qui est utilisée pour favoriser le fonctionnement des organes émonctoires ou encore soulager les problèmes buccaux
  • la phytothérapie, grâce par exemple aux probiotiques pour rééquilibrer le microbiote intestinal ou au charbon végétal activé pour résorber les gaz intestinaux
  • les disciplines énergétiques peuvent aider à gérer le stress, qui a une incidence sur la digestion

L'halitose est un désagrément très courant qui peut avoir différentes origines : alimentaires, buccales, digestives... Oubliez les soucis de mauvaise haleine grâce à des produits à l'action ciblée !

Découvrez notre Blog !