Harpagophytum

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Forme

Mode d'administration

Harpagophytum

Allié des douleurs articulaires et de la dépression

L'harpagophytum, plante de la famille des Pédaliaceae, est originaire de Namibie, d’Afrique du Sud et du désert du Kalahari qui occupe une large zone du Botswana. Il existe de nombreuses variétés d’harpagophytum dont la plus réputée est l’Harpagophytum procumbens, communément appelée griffe du diable ou encore racine de Windhoek. Ses propriétés thérapeutiques contre les douleurs articulaires et la dépression sont telles que l’harpagophytum est réputé au niveau planétaire.

La griffe du diable pour une plus grande mobilité

Grâce à la richesse des principes actifs contenus dans ses tubercules secondaires, l’harpagophytum améliore nettement la souplesse des articulations et réduit les douleurs articulaires. Il présente un avantage considérable comparativement à un traitement à base de produits synthétiques comme les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) obtenus sur prescription médicale, puisqu’il s’avère non-irritant pour l’appareil digestif. La racine de cette plante africaine aux vertus thérapeutiques incontestées est préconisée dans les cas suivants :

  • l’arthrite ;
  • l’arthrose ;
  • le syndrome polyalgique idiopathique diffus, plus connu sous le nom de fibromyalgie ;
  • les lombalgies ;
  • les tendinites ;
  • les foulures ;
  • les sciatiques ;
  • les contractures musculaires.

Une prise régulière d'harpagophytum en cas d’arthrose permet de retrouver sa mobilité et un réel confort au quotidien. Les douleurs s’atténuent au fil du temps, le sommeil est de meilleure qualité, la reprise d’activités diverses est possible car les articulations sont plus souples. Cet anti-inflammatoire naturel doit être pris pendant au moins deux mois consécutifs pour qu’une amélioration puisse être constatée par les personnes qui souffrent d’arthrose ou de douleurs rhumatismales.

Harpagophytum et contre-indications

Si les bienfaits de l’harpagophytum sur l’arthrose sont mondialement reconnus, il faut cependant veiller à sa bonne utilisation. Comme pour tout produit actif, il est préférable de consulter son médecin avant d’opter pour un traitement à base de griffe du diable, notamment dans les cas suivants :

  • grossesse ;
  • allaitement ;
  • calculs biliaires ;
  • inflammation du côlon ;
  • pathologie du rectum ;
  • ulcère duodénal ;
  • ulcère gastrique ;
  • troubles cardiovasculaires.

De même, harpagophytum et hypertension artérielle ne font pas bon ménage. La prise d’harpagophytum peut entraîner une hausse de la tension artérielle. Enfin, il est déconseillé de donner sans avis médical de la griffe du diable aux enfants de moins de 15 ans.

Harpagophytum et griffonia : une association de choc contre la dépression

L'harpagophytum a largement fait ses preuves contre les douleurs musculo-squelettiques et a permis à des milliers de personnes de retrouver une vraie mobilité. Il s’avère très efficace aussi contre les manifestations liées aux états dépressifs, notamment lorsqu’il est associé à la Griffonia simplicifonia.

Ces deux plantes agissent en synergie contre le blues et les effets dévastateurs de la dépression. Elles permettent en plus de réduire les envies de grignotage en partie responsables de l’obésité. Cette association de remèdes naturels est une fabuleuse alternative aux antidépresseurs. Enfin, lorsque le mal-être entraîne une perte d’appétit, l’harpagophytum peut aider à retrouver l’envie de manger tout en améliorant le processus de digestion. La griffe du diable est aujourd’hui reconnue comme étant un stimulant digestif du fait de son amertume qui active la production de sucs gastriques.

Harpagophytum bio : efficience et qualité

Opter pour un traitement à base d’harpagophytum bio permet de bénéficier d’un produit conforme aux modes de production biologique. Cette production maîtrisée est non intensive, et est effectuée dans le plus grand respect du végétal afin de veiller à maintenir la pérennité des plants. La récolte s’effectue dans le respect d’un savoir-faire ancestral qui ne nuit en aucun cas à l’équilibre de l’espèce. Ainsi respectée, la plante se développe dans les meilleures conditions. Prenez bien connaissance de la nature des ingrédients présents dans votre produit de phytothérapie pour vous assurer que vous achetez effectivement de l’harpagophytum bio. N’hésitez pas à demander des précisions à votre phytothérapeute qui est aussi votre conseiller.

L’harpagophytum sous toutes ses formes

Il est possible de se procurer de l’harpagophytum en gélules, un conditionnement idéal qui facilite la prise du traitement naturel pour nombre de personnes. Il est préconisé de prendre l’harpagophytum en gélules au cours des différents repas, à raison de 4 g au maximum sur une période de 24 heures, pendant au moins 21 jours ou mieux encore durant trois mois. Mais l’harpagophytum est aussi commercialisé sous forme de :

  • teinture mère à diluer dans de l’eau : une formule tout indiquée pour soulager les troubles digestifs associés à l’arthrite ;
  • pommade à masser jusqu’à pénétration en cas d’ulcère, de brûlure ou d’irritation cutanée ;
  • décoction de racine séchée à laisser infuser pendant une quinzaine de minutes dans une tasse d’eau bouillante lorsque l’on souffre de douleurs rhumatismales ou que l’on souhaite stimuler son appétit.

Très pratique car il permet de suivre son traitement à l’harpagophytum quel que soit le lieu où l’on se trouve, l’extrait aqueux est présenté en ampoule buvable.

L’harpagophytum est un produit naturel qui permet de prendre soin de sa santé. Découvrez sur notre parapharmacie en ligne les compléments à base d'harpagophytum de haute qualité et sous différents conditionnements.

Découvrez notre Blog !