Houblon

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Forme

Mode d'administration

Houblon

L'utilisation du houblon en phytothérapie

Le houblon est aujourd'hui largement reconnu pour son action sur le système hormonal. Réguler les hormones n’est, d’ailleurs, pas la seule vertu de cette plante médicinale, qui sait aussi vous conduire vers un sommeil apaisé et soulager vos crampes intestinales.

Comment le houblon est-il utilisé ?

La partie de la plante que l’on utilise généralement en phytothérapie est le cône. Il s'agit d'une inflorescence femelle, riche en principes actifs. On la cueille au début de la saison automnale, avant qu’elle ne s’ouvre. Elle contient des acides aminés, des dérivés œstrogéniques que l’on appelle des phytohormones, des tanins et des flavonoïdes, qui ont des effets antioxydants. L'huile essentielle de houblon, composée de terpènes, a une action relaxante et sédative reconnue. Enfin, la résine de la plante, dans laquelle on trouve des substances cétoniques comme l’humulone ou le lupulone, est parfaite pour stimuler le système digestif et possède des propriétés antibactériennes.

Une solution pour les troubles digestifs et les troubles du sommeil

Le houblon, en phytothérapie, est réputé pour ses propriétés soporifiques, sédatives et apaisantes. Agissant sur le système nerveux central, c’est un excellent régulateur de l’humeur, capable d’apaiser les nerfs les plus irrités. Il soulage aussi certains maux d’estomac grâce à ses vertus toniques et apéritives et peut traiter des troubles digestifs comme les spasmes ou les coliques.

Ainsi, on l’utilise traditionnellement pour traiter les troubles du sommeil, pour lutter contre le stress et pour réduire l’anxiété. Dans un contexte de troubles du sommeil, le houblon est souvent associé à de la valériane car ces deux plantes combattent efficacement la tension nerveuse impliquée dans les troubles du sommeil et les insomnies. Le houblon permet aussi de réguler les troubles de l’humeur chez les personnes à tendances dépressives et réduit les tremblements liés au stress. Il peut même atténuer les migraines et les crises d’asthme de certaines personnes.

Mais ce n’est pas tout ! Doté de propriétés galactogènes et riche en œstrogènes naturels, le houblon est l’allié des femmes pendant l'allaitement et à la ménopause.

Surmonter le chamboulement hormonal de la ménopause

Grâce à sa teneur en phytohormones analogues aux hormones féminines appelées œstrogènes, le houblon se révèle idéal pour soulager certaines tempêtes hormonales que peuvent rencontrer les femmes au cours de leur vie. Ainsi, faire une cure de houblon à la ménopause peut aider les femmes à surmonter les symptômes associés à cette période délicate de transition. En effet, nombre des troubles causés par la ménopause sont liés à la chute du taux d'œstrogènes dans le sang, que le houblon peut compenser partiellement en apportant des phytohormones naturelles. Le houblon est notamment connu depuis longtemps pour atténuer les bouffées de chaleur, si bien qu'il a fait l'objet d'essais cliniques qui ont permis de confirmer ses propriétés.

Gélules, compléments alimentaires : comment choisir son houblon ?

Le houblon est disponible sous diverses formes, la plus classique étant les gélules. Les compléments alimentaires au houblon sont en effet pratiques d'utilisation et facilitent le dosage grâce à leur composition homogène. Dans ces gélules de houblon, c’est la poudre totale de plante qui est utilisée, afin de préserver au maximum tous les bienfaits de la plante. Cette poudre est appelée extrait sec standardisé et garantit une teneur minimale en certains principes actifs. Dans ces préparations, présentées sous la forme de comprimés, le houblon peut être associé à d’autres plantes avec lesquelles il agit en synergie. Selon les maux que vous cherchez à traiter, ces combinaisons peuvent être intéressantes.

Le houblon s'utilise aussi en tisane et en teinture mère.

Posologies et contre-indications

Le houblon est conseillé en cure plutôt qu'en utilisation sur le long terme. Si vous prenez des gélules, la posologie classique pour un adulte de corpulence moyenne se situe entre 400 mg et 1 gramme par jour, généralement en plusieurs prises. Référez-vous à la notice du produit pour adapter vos prises à vos symptômes et à votre poids. Pour profiter des vertus apéritives de cette plante, la gélule doit être prise avant les repas.

Le houblon a très peu d’effets secondaires et rares sont les personnes qui y sont allergiques. Malgré tout, il faut toujours rester vigilant car, à forte dose, il peut provoquer des céphalées, des étourdissements et de la bradycardie. Pour éviter ces effets, veillez à ne pas dépasser les doses recommandées. Notez par ailleurs qu'il est déconseillé chez les femmes traitées pour un cancer hormono-dépendant.

Turbulences hormonales, anxiété, irritabilité, insomnie : le houblon soulage de nombreux tracas. Autant en avoir dans sa pharmacie !

Découvrez notre Blog !