Maux de tête

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Format

Forme

Mode d'administration

Texture

Maux de tête

Maux de tête

Les traitements alternatifs pour soulager le mal de tête

Très courant, le mal de tête, parfois appelé mal de crâne, peut surgir à tout moment et dans de nombreuses circonstances. Parfois dû à un virus, il est souvent lié aux modes de vie modernes, au stress ou aux écrans. Il existe des moyens simples et efficaces pour soulager les maux de tête, quelle qu’en soit l’origine.

Pourquoi a-t-on mal à la tête ?

Le mal de tête est l’une des douleurs les plus couramment ressenties. Il se manifeste à travers divers symptômes, facilement reconnaissables : sensation de pression à l’avant du crâne ou douleurs des tempes, décharges entre les yeux ou encore pulsations qui suivent le rythme cardiaque. Les douleurs peuvent être superficielles ou si intenses que vous avez l’impression que votre tête risque d’exploser à chaque instant. Les causes des maux de tête sont variées : contractions musculaires, mauvaises postures, irritation des nerfs ou encore infections. Un mal de tête persistant ne doit pas être pris à la légère, car il peut révéler une anomalie plus grave ou une maladie. En cas de doute, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez un professionnel de santé.

Céphalée, mal de tête, migraine : quelles sont les différences ?

Derrière ces diverses appellations se cachent différents types de maux de tête qu’il est important de différencier. Ainsi, le terme céphalées est générique et fait référence à tous les types de douleurs. Les migraines ne doivent pas être confondues avec le mal de tête. Elles s’accompagnent d’autres signes, comme les nausées, les vomissements et une intolérance à la lumière (photophobie). Les migraines évoluent par crises et sont souvent unilatérales. La migraine ophtalmique s’accompagne souvent de troubles visuels, comme l’apparition de taches colorées et de scintillements. Le mal de tête commun, ou céphalée de tension, se traduit par une sensation de pression sur le front et le dessus du crâne. Elle est favorisée par certains facteurs extérieurs :

  • une consommation excessive d’alcool
  • la chaleur et l’exposition prolongée au soleil
  • l’hypoglycémie et un jeûne prolongé
  • une exposition à un bruit intense et répétitif (marteau-piqueur, bruit de travaux)
  • le stress et la nervosité
  • un travail prolongé sur écran
  • la fatigue et le manque de sommeil
  • les infections consécutives à un refroidissement

Comment prévenir les maux de tête ?

Les maux de tête, lorsqu’ils ne sont pas provoqués par un virus, sont souvent consécutifs à des habitudes qu’il est possible de corriger. Par exemple, si vous remarquez que vos maux de tête sont dus aux écrans, vous pouvez faire des pauses plus fréquentes et essayer de remplacer certaines activités (jeux vidéos, télévision) par une activité physique ou une sortie en plein air. La consommation régulière d’alcool et de tabac est susceptible d’aggraver le mal de tête. Vous pouvez essayer de réduire votre consommation et d’arrêter de fumer. Enfin, la gestion du stress à l’aide d’exercices respiratoires peut contribuer à réduire la fréquence de vos céphalées.

Les remèdes naturels contre le mal de tête

Un mal de tête dure quelques heures et disparaît spontanément. Toutefois, si vous souffrez de migraine ou de céphalée, vous avez peut-être envie de soulager les douleurs en utilisant des produits ciblés, capables d’atténuer les sensations désagréables et de vous aider à poursuivre vos activités quotidiennes.

Les compresses thermiques

Présentées sous forme de bandeaux remplis de gel, les compresses thermiques constituent un traitement de la migraine alternatif. Elles s’utilisent froides ou chaudes, en fonction de l’effet recherché et de leur action sur la douleur. Il suffit de placer la compresse au four à micro-ondes pendant quelques secondes pour chauffer celle-ci ou, au contraire, de refroidir le bandeau en le stockant plusieurs heures au réfrigérateur. La chaleur et le froid permettent d’activer la circulation sanguine et de soulager la douleur grâce à un effet anesthésiant.

L’huile essentielle de menthe poivrée

Les huiles essentielles permettent d’atténuer les douleurs liées au mal de tête. L’huile essentielle de Menthe poivrée, par exemple, est à la fois anesthésique et analgésique. Elle possède également des propriétés vasoconstrictrices qui soutiennent la micro-circulation sanguine. Elle peut être utilisée en cas de migraine car elle agit contre les nausées. Il est possible de l’utiliser en voie interne ou externe (sauf chez l’enfant et la femme enceinte). Diluée dans une huile végétale et appliquée sur les zones douloureuses, l’huile essentielle de Menthe poivrée apporte un soulagement rapide.

Il existe plusieurs variétés de maux de tête, de la céphalée de tension à la migraine. Les traitements naturels peuvent vous aider à réduire l’intensité et la fréquence de vos maux de tête.

Découvrez notre Blog !