Mycoses

Marques

Gammes

Besoins

Anti-âge

Bio/Nature

Format

Forme

Mode d'administration

Texture

Types de peau

Mycoses

Éliminer durablement les mycoses

Les mycoses sont dues à la prolifération d’un champignon microscopique au niveau de la peau, des ongles ou des muqueuses. Ce champignon provoque une irritation qui se manifeste de différentes manières en fonction de la zone d’infection. Découvrez chez Pharmasimple tous les traitements pour lutter contre les mycoses. 

À quoi sont dues les mycoses ?

Les champignons présents dans l’organisme, comme le Candida albicans, sont habituellement inoffensifs. Mais certaines perturbations de l’organisme, comme une modification de la flore intestinale suite à la prise de médicaments ou une baisse des défenses immunitaires, peuvent entraîner une prolifération des champignons, qui provoquent alors une infection. C’est dans ce contexte qu’une mycose peut apparaître.

Les différentes parties du corps touchées

Les mycoses peuvent attaquer les ongles, la peau et les muqueuses internes et externes. Elles se développent particulièrement dans les milieux chauds et humides. Il est donc possible de retrouver une colonie de champignons à l’intérieur de la bouche, dans les plis cutanés mais aussi au niveau des organes génitaux.

Quels sont les symptômes des mycoses ?

Les symptômes des mycoses varient en fonction de la zone colonisée par le champignon. Au niveau cutané, on observe des taches colorées, plus ou moins étendues et recouvertes de squames (peau qui pèle). Les champignons des ongles, ou onychomycoses, modifient l’aspect des ongles qui s’effritent en lambeaux et deviennent jaunâtres. En l’absence de traitement, les champignons peuvent ronger et détruire l’ongle dans son intégralité. Si vous souffrez de mycose buccale, plus communément appelé muguet, vous remarquerez l’apparition de taches blanchâtres étendues à l’intérieur des joues et sur la langue. Enfin les mycoses vaginales se manifestent par des pertes blanchâtres associées à une rougeur et des démangeaisons.

Comment éviter les champignons ?

Les mycoses sont contagieuses et peuvent se transmettre en cas de contact avec une personne infectée. Il existe plusieurs moyens de prévenir les infections, par exemple, en portant des chaussures dans les piscines publiques pour éviter une contamination des ongles des orteils et de la plante des pieds. Quelques règles d’hygiène permettent de se prémunir des champignons :

  • Pour éviter la macération et la transpiration, vous pouvez porter des sous-vêtements et des vêtements en coton, qui absorbent l’humidité.
  • Lors de la prise de certains médicaments, il est conseillé de prendre des levures et des probiotiques qui contribuent à équilibrer la flore intestinale.
  • Les champignons se développant dans les milieux acides, il est possible d’utiliser un savon intime alcalin, pour normaliser le pH de la peau et des muqueuses.
  • Il est préférable de ne pas partager les serviettes de toilette ni les gants utilisés pour la douche et le bain, pendant toute la durée de l’infection.
  • En cas de mycose vaginale, le port du préservatif est conseillé jusqu’à la disparition des symptômes.

Les remèdes contre les mycoses

Les traitements d’appoints et les remèdes naturels contre les mycoses contribuent à soulager les symptômes comme les démangeaisons, les signes cutanés et les pertes.

Traiter les mycoses cutanées

Les traitements locaux des mycoses cutanées contiennent des actifs antifongiques, qui éliminent les champignons tout en préservant la peau. Plusieurs molécules sont utilisées dans le traitement des mycoses et contribuent à détruire les champignons. Les huiles essentielles antifongiques, comme l’huile essentielle d’arbre à thé, sont actives sur le champignon Candida albicans. Le traitement de la mycose des pieds, aussi appelée « pied d’athlète », repose sur les bains de bicarbonate et l’application de crèmes ou de poudres antifongiques.

Soigner les champignons des ongles

Les vernis antifongiques s’appliquent quotidiennement sur les ongles touchés par une mycose. Le traitement dure de quelques semaines à plusieurs mois, et est essentiel pour éviter la destruction de l’ongle. Le vernis forme un film invisible à la surface de l’ongle abîmé pour protéger celui-ci des agressions et favoriser sa reconstitution progressive.

Le traitement de la mycose vulvaire et vaginale

Le traitement de la mycose vulvaire repose sur l’application d’une crème au niveau des muqueuses externes. En cas d’infection vaginale, il est possible d’avoir recours à des ovules antifongiques. Ces derniers s’utilisent en cures de quelques jours et afin d’éliminer les symptômes tels que les pertes vaginales. Ils apaisent les démangeaisons et les rougeurs. Pour éviter les récidives, il est possible d’utiliser les ovules antifongiques et des crèmes contre les mycoses en traitement préventif, par exemple avant les règles ou après la prise de médicaments pouvant altérer la flore vaginale.

Les mycoses sont dues à une prolifération de champignons et peuvent provoquer une infection au niveau de la peau, des ongles et des muqueuses. Des traitements antifongiques permettent de soigner les mycoses, quelle que soit leur localisation.

Découvrez notre Blog !