Onagre

Marques

Gammes

Besoins

Anti-âge

Bio/Nature

Spécifique

Format

Forme

Mode d'administration

Rinçage

Texture

Types de peau

Onagre

L'huile d'onagre : l'alliée de votre bien-être

L'huile d'onagre connaît un succès croissant depuis plusieurs années. Cette huile précieuse que l'on consomme en gélules, mais que l'on trouve aussi de plus en plus souvent, en très petite quantité, dans des mélanges destinés à l'assaisonnement, contribue au bien-être féminin. La plante se révèle tout aussi incontournable pour les soins de la peau, dont elle assure l'hydratation et l'éclat, souvent en association avec la bourrache. L'onagre entre alors dans la composition de crèmes hydratantes et de baumes de soin.

L'onagre ou primevère du soir

Plante originaire d'Amérique du Nord, l'onagre est aussi appelée, poétiquement, la primevère du soir. Cette jolie petite fleur pousse sur une plante robuste et présente de superbes pétales de couleur jaune lorsque tombe le soir. À l'état naturel, elle colonise le bord des routes, se plaît sur des terrains incultes, sablonneux ou encore rocailleux. Peu exigeante, la plante d'onagre est aujourd'hui récoltée spécifiquement pour ses remarquables propriétés thérapeutiques. Si les fabricants d'huile d'onagre ont encore recours aux plantes sauvages, elle fait aussi, de plus en plus, l'objet d'une culture spécifique. C'est la graine qui est utilisée pour extraire, par première pression à froid, de l'huile d'onagre. Produite en très petite quantité, l'huile d'onagre bio est particulièrement précieuse.

Les propriétés de l'huile d'onagre

L'huile d'onagre est très riche en acides gras essentiels que l'on appelle aussi les AGE. C'est, avec la bourrache, l'une des rares sources naturelles d'acide gamma-linoléique. Les meilleures huiles d'onagre en contiennent jusqu'à 10 %. Les acides gamma-linoléiques sont une formidable source de bien-être car ce sont des précurseurs des prostaglandines E1 capables de s'opposer aux effets de la prolactine, une protéine impliquée dans le syndrome pré-menstruel et dans les troubles qu'il entraîne. Mais l'huile d'onagre possède une autre propriété intéressante : elle nourrit la peau, permet d'avoir un teint éclatant et aide à lutter contre le vieillissement cutané. Vous pouvez utiliser la synergie onagre-bourrache pour encore plus d'effets bénéfiques, puisque la bourrache, une autre fleur dont on extrait de l'huile de soin, contient à la fois de l'acide linoléique et de l'acide gamma-linoléique.

Les gélules d'onagre pour le bien-être féminin

L'huile d'onagre est connue depuis de nombreuses années pour soulager les problèmes de santé occasionnés par le syndrome prémenstruel. Si ce dernier est bénin en soi, il peut présenter un réel handicap au quotidien pour les femmes qui en souffrent chaque mois dans la deuxième moitié de leur cycle menstruel.Parmi les troubles, il faut citer :

Autant de manifestations des déséquilibres hormonaux mineurs qui sont difficiles à vivre ! Selon les études, entre 3 et 8 % des femmes en âge de procréer sont affectées de manière importante par le syndrome prémenstruel. Les gélules d'onagre constituent un traitement naturel sans effets secondaires. Elles peuvent être prises au long cours sans danger. Vous n'avez donc plus aucune raison de souffrir, d'autant que l'onagre est aussi indiquée pour les problèmes de peau et qu'une utilisation régulière fera resplendir votre teint.

L'onagre et la bourrache pour votre peau

Supprimer ou diminuer considérablement les troubles liés au syndrome prémenstruel, voilà qui justifie pleinement la prise régulière d'huile d'onagre. Vous faites attention à votre alimentation et vous préférez le naturel ? Choisissez l'huile d'onagre bio. Mais l'onagre se révèle aussi une huile anti-âge, qu'on choisisse de la consommer en gélule ou qu'on opte pour des crèmes hydratantes à l'onagre. En fait, les deux méthodes sont parfaitement complémentaires. L'huile d'onagre apporte à l'épiderme des lipides aisément assimilables qui permettent de lutter contre le vieillissement et les rides. On associe généralement l'onagre et la bourrache à la rose de Damas pour soigner les peaux sujettes aux rougeurs et à l'eczéma. Vous pouvez l'utiliser seule ou additionnée de quelques gouttes d'huile essentielle, palmarosa ou lavande, par exemple. L'huile d'onagre se révèle donc incontournable comme composant d'une aromathérapie cutanée.

Sous quelles formes utiliser l'huile d'onagre ?

Le traitement n'a tout d'abord été disponible qu'en gélules. Pour un usage interne, préférez l'huile d'onagre bio. Vous aurez l'assurance de disposer d'un produit naturel, dont la qualité et la pureté sont soigneusement vérifiées. Vous trouverez aussi des gélules d'onagre et de bourrache, les deux huiles se complétant idéalement. En usage externe, vous pouvez l'utiliser pour la peau ou les cheveux, ou encore comme huile de base pour des massages. Enfin, l'huile d'onagre est de plus en plus souvent proposée dans des mélanges culinaires destinés à l'assaisonnement. Elle apporte principalement des omégas 6 et des omégas 9, c'est la raison pour laquelle il convient de l'associer à une source d'omégas 3, comme le chanvre, la cameline ou l'huile de périlla.

L’huile d’onagre est un allié indispensable au bien-être féminin car elle apaise les problèmes liés au syndrome prémenstruel. Grâce à son pouvoir hydratant, elle est également très utilisée pour les soins de la peau et permet de lutter contre son vieillissement.

Découvrez notre Blog !