Pellicules

Marques

Gammes

Besoins

Anti-âge

Bio/Nature

Couleur

Spécifique

Format

Forme

Mode d'administration

Rinçage

Texture

Types de cheveux

Types de peau

Pellicules

Traiter les pellicules et le cuir chevelu avec les bons produits

Les pellicules sont des squames du cuir chevelu, autrement dit de fins morceaux de peau qui se détachent en raison d’un renouvellement cellulaire trop rapide. Les traitements contre les pellicules, qu’il s’agisse de shampoings, de lotions traitantes ou d’huiles essentielles, permettent de restaurer l’équilibre du cuir chevelu et de l’assainir.

Comment les pellicules apparaissent-elles ?

Les pellicules peuvent être le résultat de plusieurs facteurs. La prolifération de microchampignons, la surproduction de sébum et le stress sont les causes principales des squames. D’autres facteurs ont tendance à favoriser leur apparition et leur développement :

  • une exposition répétée à la fumée et à la pollution
  • les traitements capillaires agressifs
  • les variations brutales de températures
  • la dermite séborrhéique du cuir chevelu

Ce phénomène inesthétique s’accompagne de démangeaisons et d’irritations plus ou moins prononcées.

Les différents types de pellicules

Il existe deux types de pellicules :

Les pellicules grasses sont liées à une surproduction de sébum et à la prolifération du champignon Pityriasis. Elles se traduisent par des plaques épaisses de couleur jaunâtre qui adhèrent à la peau du cuir chevelu. À la longue, les pellicules grasses peuvent favoriser la chute des cheveux puisqu’elles étouffent les racines. Elles provoquent des démangeaisons parfois intenses pouvant entraîner des lésions de grattage.

Les pellicules sèches n’ont pas le même aspect. Il s’agit de morceaux de peau de petite taille, qui se décollent facilement du cuir chevelu. Ces pellicules sont très visibles, car elles s’accumulent et se répandent sur les vêtements. Elles sont l’apanage des cuirs chevelus secs et sensibles.

Les pellicules peuvent être confondues avec d’autres troubles et pathologies. Les démangeaisons peuvent être dues à une pédiculose (infestation de poux et de lentes) ou à une allergie. En cas de doute ou de symptômes persistants, il est conseillé de demander l’avis d’un spécialiste.

Traiter le problème à la source

Pour éliminer durablement les pellicules, il est important de déterminer les causes et les facteurs qui les favorisent. Par exemple, la réduction du stress et l’augmentation des temps de repos peuvent avoir des effets bénéfiques si les squames sont plus nombreuses en période de surmenage. Il existe plusieurs types de traitement qui agissent sur le champignon Pityriasis, régulent l’excès de sébum ou, au contraire, hydratent les cuirs chevelus asséchés.

Les soins pour se débarrasser des pellicules

Les traitements antipelliculaires peuvent prendre différentes formes : shampoing, lotion à appliquer au niveau du cuir chevelu ou soins naturels. Ils diffèrent en fonction du type de pellicules (grasses ou sèches). Dans tous les cas, ils doivent être poursuivis pendant plusieurs semaines pour offrir un résultat durable. La cure d’attaque, qui consiste à appliquer le traitement contre les pellicules tous les jours pendant une à deux semaines, est souvent suivie d’une cure d’entretien reposant sur des applications plus espacées, afin d’éviter un effet rebond.

Les shampoings antipelliculaires

Les shampoings anti-pelliculaires sont plébiscités pour leur grande praticité. Ils s’appliquent et s’utilisent comme des shampoings classiques. Leurs actifs dépendent du type de pellicule à traiter. Les shampoings pour pellicules grasses contiennent des ingrédients qui aident à décoller les squames, comme l’acide salicylique. Ils contiennent des agents antifongiques qui éliminent les champignons. En cas de dermite séborrhéique, ils peuvent être utilisés pour éliminer l’excès de sébum et réguler la production des glandes sébacées. Les shampoings pour pellicules sèches sont enrichis en actifs hydratants, tels que l’huile de cade.

Les traitements du cuir chevelu

Les lotions antipelliculaires s’appliquent après le shampoing, sur un cuir chevelu humide ou directement sur le cuir chevelu sec. Il est important d’imprégner toute la peau du cuir chevelu en procédant raie par raie. Un léger massage permet de réactiver la circulation sanguine et d’améliorer l’irrigation du cuir chevelu.

Les huiles essentielles

Grâce à leur action antifongique et antibactérienne, les huiles essentielles s’affirment comme une alternative intéressante aux traitements locaux classiques. Il existe des huiles essentielles efficaces contre les pellicules grasses ou sèches :

  • L’huile essentielle d’arbre à thé, aussi appelée tea tree, est un antifongique à large spectre actif sur le Pityriasis. Il possède également une action antibactérienne.
  • L’huile essentielle de Palmarosa est à la fois purifiante et apaisante. Elle calme les démangeaisons et régule la production de sébum.
  • Efficace contre les pellicules grasses, l’huile essentielle de romarin assainit le cuir chevelu. Il tonifie la peau et relance la circulation sanguine. Cette huile essentielle est intéressante pour les personnes qui souffrent à la fois de pellicules et de chute de cheveux.

Il est préférable d’utiliser les huiles essentielles diluées dans une huile végétale non grasse, comme l’huile de nigelle

Les pellicules grasses ou sèches sont des troubles du cuir chevelu très fréquents. L’utilisation de traitements adaptés peut vous aider à les éliminer durablement.

Découvrez notre Blog !