Poil incarné

Gammes

Besoins

Spécifique

Format

Types de peau

Poil incarné

Se débarrasser des poils incarnés pour une peau lisse

Les poils incarnés sont inesthétiques. Ces poils poussant sous la peau forment des boutons qui peuvent s’infecter et devenir douloureux. Si la méthode d’épilation a une influence sur l’apparition des poils incarnés, certains gestes peuvent vous aider à vous en prémunir. D’autre part, des soins spécifiques peuvent les traiter.

D’où viennent les poils incarnés ?

Les poils incarnés sont favorisés par l’épilation, quelle que soit la méthode choisie. L’épilation à la cire, par exemple, a tendance à appauvrir et affiner les poils. Lorsque ces derniers repoussent, ils ne parviennent pas à traverser l’épiderme et continuent leur croissance sous la peau. Ce phénomène entraîne l’apparition de boules ou de boutons. L’utilisation du rasoir manuel ou électrique peut également favoriser les poils incarnés sur les jambes ou le maillot, car ces appareils coupent le poil sans ôter la racine. Les poils se rétractent et repoussent plus drus, mais dans la mauvaise direction. Parfois, c’est la forme même du poil qui l’empêche de pousser normalement. Les poils incarnés du maillot sont plus fréquents, car les poils situés au niveau de cette zone sont frisés ou crépus. Ils ont davantage tendance à pousser en "tire-bouchon".

Quelles sont les habitudes qui les favorisent ?

Des soins de la peau trop rares ou inadaptés engendrent un épaississement cutané. Les poils se retrouvent alors prisonniers sous la peau. L’alternance de techniques d’épilation différentes (épilation à la cire, à la pince, rasoir ou épilateur) perturbe le système pileux. Enfin, l’utilisation de crèmes trop grasses peut boucher les pores de la peau et empêche ainsi les poils de se développer normalement.

Éliminer en douceur les poils incarnés

Il est important de traiter les poils sous la peau car ces derniers provoquent une inflammation et peuvent s’infecter. Dans certains cas, un kyste peut apparaître. Si vous remarquez l’apparition d’une lésion qui ressemble à un poil incarné, consultez un professionnel de santé. Celui-ci posera un diagnostic et évaluera la nécessité d’un traitement. Des solutions existent pour ôter les poils sous la peau avant qu’ils ne s’enflamment ou ne s’infectent :

  • La zone lésée peut être régulièrement désinfectée avec un produit antiseptique.
  • Les cataplasmes d’argile verte et les bains de vapeur aident les poils situés sous la peau à sortir.
  • L’utilisation de crèmes hydratantes non grasses permet d'assouplir la peau afin que poils traversent l’épiderme plus facilement.

Il est déconseillé de tenter d’extraire le poil situé sous la peau à l’aide d’une pince à épiler ou de tout autre instrument.

Les produits contre les poils sous la peau

Des produits spécifiques agissent pour prévenir les poils incarnés et favoriser leur élimination. Ils agissent au niveau des poils et de la peau et peuvent être utilisés avant et après chaque épilation, pour un résultat optimal.

Les crèmes contre les poils incarnés

Les crèmes contre les poils incarnés agissent à différents niveaux pour optimiser la repousse des poils :

  • Elles sont enrichies en agents kératolytiques (ou exfoliants) qui contribuent à affiner la peau et à supprimer les callosités.
  • Elles ralentissent la pousse des poils et favorisent une croissance saine.
  • Elles hydratent et assouplissent la peau, tout en traitant les boutons présents grâce à des agents antiseptiques.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles agissent en synergie pour traiter les poils incarnés et éviter leur réapparition. Grâce à leurs vertus apaisantes, antiseptiques et cicatrisantes, elles s’affirment comme un traitement d’appoint des poils incarnés. Plusieurs huiles essentielles peuvent vous aider à résoudre les problèmes liés à l’épilation :

  • L’huile essentielle de lavande est relaxante, apaisante et cicatrisante. Elle peut être appliquée sur les lésions après avoir été diluée dans une huile végétale.
  • Associée à l’huile de nigelle, l’huile essentielle de tea tree (ou arbre à thé) désinfecte les boutons ou les kystes, tout en réduisant l’inflammation.
  • L’huile essentielle de géranium resserre les pores et limite la sécrétion de sébum qui peut entraver la pousse des poils.

Les soins préventifs

Si vous êtes parvenu à éliminer vos poils incarnés, vous souhaitez peut-être avoir recours à des soins préventifs pour éviter leur réapparition. L’utilisation régulière de gommages ou de soins exfoliants au niveau des zones concernées permet d’affiner la peau et limite le risque de poils sous la peau. Les huiles anti-repousse ont également une action sur les poils incarnés, à condition d’être appliquées après chaque épilation. Si vous utilisez un rasoir, il est recommandé de respecter le sens de pousse des poils et d’éviter les frictions qui ont une incidence sur leur trajectoire naturelle.

Les poils incarnés sont fréquents après une épilation ou l’utilisation du rasoir, chez les femmes, comme les hommes. Des soins spécifiques contribuent à éliminer les poils incarnés et à éviter leur réapparition.

Découvrez notre Blog !