Protection cutanée cheval

Marques

Format

Forme

Texture

Protection cutanée cheval

La protection cutanée du cheval est indispensable à son bien-être

Les dermites et démangeaisons font partie des maux les plus courants rencontrés chez les chevaux, notamment en période estivale. De nombreuses solutions existent pour assurer une bonne protection cutanée à tous les équidés. Les répulsifs tiennent les insectes à distance tandis que les baumes et crèmes apportent un réconfort immédiat. 

Quels sont les problèmes cutanés fréquents chez le cheval ?

La peau du cheval est très sensible aux dermatoses, blessures et irritations. La période estivale est particulièrement propice à l’apparition des problèmes cutanés. Les attaques incessantes d’insectes tels que les mouches, les taons et les tiques deviennent vite insupportables pour l’animal. Des piqûres répétées peuvent engendrer une dermite estivale. L’hiver représente également une période sensible en matière de dermite du cheval. La gale de boue, par exemple, est une affection cutanée souvent due à l’humidité. Elle s’accompagne souvent de crevasses. En plus de ces risques saisonniers, de petites lésions peuvent être causées par le frottement des rênes, par des clôtures électriques mal adaptées ou des coups donnés par d’autres chevaux. De nombreuses solutions existent pour prévenir ou soulager ces désagréments.

Comment agir pour le bien-être cutané du cheval ?

La protection cutanée du cheval passe avant tout par une bonne hygiène quotidienne. Le pansage et le « grooming » du cheval constituent des soins indispensables à son bien-être et à sa santé. Ce moment de détente pour l’animal est idéal pour inspecter son pelage et vérifier qu’il ne présente aucune lésion. Dès qu’un problème est détecté, il est nécessaire d’agir vite pour éviter que les lésions ne s’aggravent. Sauf indication contraire, les produits de soins équins disponibles en parapharmacie sont destinés au cheval adulte. Des formulations spécifiques peuvent être proposées pour les poulains. En cas de gestation ou d’allaitement, il est recommandé de vérifier la compatibilité des produits. Si les symptômes ne disparaissent pas au bout de quelques jours ou si une plaie importante apparaît, il est impératif de consulter un vétérinaire.

Comment choisir des produits de soins adaptés au cheval ?

Le soin du cheval sur le plan dermatologique fait appel à plusieurs types de produits et accessoires :

  • les répulsifs et solutions anti-insectes
  • les crèmes, baumes et pommades
  • les accessoires pour le pansage et le « grooming »
  • les compléments alimentaires

Les répulsifs et solutions anti-insectes

Les répulsifs aux huiles essentielles exercent une action puissante contre tous types d’insectes. Proposés sous forme de sprays, ils s’appliquent une fois par jour en pulvérisation ou à l’aide d’une éponge. Un collier anti-insectes pour cheval peut assurer une protection contre les insectes piqueurs pendant plusieurs semaines. Les solutions anti-insectes à base d’insecticides chimiques ont une durée d’action moyenne de 14 jours contre les tiques et tous les insectes volants.

Les crèmes, baumes et pommades

Plusieurs produits spécifiques se révèlent très efficaces pour une protection cutanée du cheval optimale. L’utilisation régulière d’une crème estivale réduit le risque de dermite. Ce produit s’applique sur toutes les zones sujettes aux démangeaisons, y compris les crins et la queue. Il est résistant à l’eau et doté d’une bonne tenue. Le soulagement est immédiat pour l’animal. Une pommade multi-soins aux actifs végétaux pourra s’avérer très utile en cas de dermite du cheval ou d’irritations causées par les graminées. La vaseline végétale pour cheval protège et hydrate l’épiderme. Elle crée une barrière efficace face aux agressions. L’application d’un baume régénérant cutané aide à rétablir l’intégrité de la peau et des poils. En cas d’éraflure ou de plaie superficielle, une crème hydratante et cicatrisante à l’Aloe vera peut être appliquée.

Les accessoires de pansage et de « grooming »

Des accessoires adaptés facilitent les séances de pansage. Une brosse pour chevaux de type étrille constitue l’équipement de base. Il existe des brosses de petite taille, spécifiques pour la crinière et la tête. L’utilisation d’un bouchon est préconisée pour les soins d’hygiène des chevaux à poil long. Il s’agit d’un type de brosse particulier, à la fois robuste et confortable. Un bloc à poncer pour cheval peut être utilisé pour enlever les taches difficiles. Pour éradiquer les insectes fixés sur la peau, il est possible d’utiliser un tire-tiques ou un couteau spécifique pour les œufs de mouches.

Les compléments alimentaires

Certains compléments alimentaires pour cheval sont spécialement conçus pour limiter l’apparition de la dermite estivale. Ces mélanges de plantes et d’algues doivent être incorporés à la nourriture habituelle. Ils contiennent des végétaux, tels que la lavande, le calendula ou l’ortie qui exercent une action répulsive contre les insectes et réduisent le terrain allergique. L’ail se révèle très efficace contre les mouches. C’est pourquoi cet ingrédient figure en bonne place dans les compléments alimentaires pour chevaux destinés à la prévention des problèmes de peau.

La santé cutanée du cheval doit faire l’objet de toutes les attentions. Des soins préventifs et des séances régulières de pansage limitent l’apparition des dermites et favorisent le bien-être de l’animal.

Découvrez notre Blog !