Protection cutanée chien

Marques

Format

Forme

Texture

Protection cutanée chien

Assurer la protection cutanée de son chien

Une peau saine, un poil luisant sont des signes de la bonne santé d’un chien. À l’inverse, un poil terne et cassant, une peau sèche, irritée ou rouge signalent une affection à traiter rapidement. La protection cutanée du chien, qu’il s’agisse d’hydratation ou de soins, est donc indispensable pour que votre compagnon reste en pleine forme.

Sous les poils, une peau fragile

Sous un pelage plus ou moins abondant, la peau du chien est formée de trois couches. L’épiderme correspond à la couche extérieure, ses cellules meurent et se renouvellent au contact de l’air, ce qui explique que les chiens ont souvent l’air d’avoir des pellicules alors que ce sont en réalité des desquamations. Le derme est composé d’un tissu conjonctif très élastique. Il protège le corps de traumatismes comme les coups. C’est également là que naissent les poils de votre compagnon. Enfin, l’hypoderme est un tissu riche en graisse et très souple.

D’une manière générale, la peau contient un grand nombre de nerfs, même si le sens tactile du chien est moins développé que celui de l’homme. Elle joue un rôle de protection, contre les microbes, contre les traumatismes, contre la déshydratation en empêchant les pertes d’eau, mais également contre les variations de température.

En première ligne face aux agressions extérieures, la peau du chien est un organe fragile. Même si l’animal témoignera de lui-même d’un problème cutané, en se grattant exagérément, il n’est jamais inutile d’en vérifier l’état, par exemple à l’occasion du toilettage de votre chien. Plusieurs types d’affections dues à des causes internes ou externes peuvent en effet toucher la peau du chien. Les plaies suite à des blessures en font partie, mais pas uniquement.

Les affections cutanées chez le chien

Tout au long de sa vie, le chien peut être victime de différentes affections cutanées, aux causes diverses :

  • maladies parasitaires
  • troubles cutanés dûs à la présence d'acariens
  • dermatoses bactériennes
  • allergies
  • maladies endocriniennes

Il est également possible que votre chien ait tout simplement la peau sèche. Dans ce cas, vous constaterez divers signaux : votre compagnon se gratte fortement dès que vous l’avez touché, sa peau présente des croûtes et/ou des pellicules et le poil est cassant. Le réflexe consiste souvent à le laver régulièrement, ce n’est cependant pas la meilleure solution : la destruction du sébum entraîne l’augmentation de la sécrétion. Mieux vaut utiliser un soin pour chien adapté.

Observer fréquemment et avec attention l’état cutané du chien, mais aussi d’éventuels changements de comportement, est essentiel pour vérifier la bonne santé de l’animal. Vous pouvez ainsi contrôler l’absence de parasites ou remarquer la présence de pellicules. Ces dernières sont généralement dûes à la mue de la peau, mais signalent également, parfois, une séborrhée. Cette production anormale de sébum provoque une desquamation importante et rend la peau plus sensible aux agressions extérieures. Là encore, différentes solutions sont proposées.

Chez le chien, un problème cutané est parfois un signal d’alarme. Il convient de consulter un vétérinaire si le poil de votre compagnon dégage une mauvaise odeur, si le chien semble fatigué et a perdu son appétit, s’il se gratte en permanence et que sa peau est très irritée.

Bien protéger la peau d’un chien

La protection cutanée du chien passe d’abord par par la prévention interne, à savoir l’utilisation d’antiparasitaires et de vermifuges. Sous forme de sprays, de pipettes ou de comprimés, ces produits constituent le premier soin et permettent de prévenir bon nombre d’affections cutanées.

Le gel cutané pour les peaux sèches

Le gel cutané pour chien se révèle très utile pour vos compagnons ayant la peau sèche ou légèrement irritée. Il va en effet à la fois protéger et hydrater la peau grâce à des ingrédients actifs, comme l’oxyde de zinc ou la vitamine B5

Utiliser des soins lavants doux

La protection cutanée du chien passe par l’utilisation de soins lavants doux, en particulier lorsque la peau est sensible ou réactive. Ces produits, au pH neutre, sont élaborés pour respecter l’épiderme de votre compagnon et contiennent des complexes vitaminés qui vont à la fois hydrater les couches supérieures et revitaliser le poil.

Des produits anti-démangeaisons

Un chien dont la peau est irritée est un chien qui se gratte. Ce phénomène a pour conséquence d’aggraver le problème, jusqu’à la desquamation, voire les saignements. Quelle que soit la source de l’affection, il est donc essentiel d’apporter au chien des solutions apaisantes, notamment sous la forme de sprays anti-démangeaisons.

Réparer les petites plaies

En cas de plaie, dûe par exemple à une blessure, une pommade ou une crème réparatrice a une action filmogène et favorise la cicatrisation. Ces produits antiseptiques limitent le risque d’infection. Ils empêchent également le chien de se gratter ou de se lécher, tout en favorisant la régénération de la peau.

Des compléments alimentaires

Pour que la peau du chien soit en bonne santé, l’alimentation joue un rôle primordial. Un régime alimentaire à base de viande, mais aussi de légumes, ainsi qu’un accès permanent à de l’eau fraîche sont nécessaires. Des nutriments peuvent également être apportés, sous forme de compléments alimentaires contenant des acides gras et de la vitamine E.

Il est possible d’assurer à son chien une bonne protection cutanée, par une alimentation adaptée, des soins lavants doux ou encore des gels hydratants. Découvrez toute la gamme de soins pour assurer une bonne protection cutanée à votre animal. 

Découvrez notre Blog !