Réglisse

Réglisse

Les propriétés thérapeutiques de la réglisse

L'utilisation de la réglisse à des fins thérapeutiques est presque aussi vieille que la phytothérapie elle-même. On l'utilisait déjà dans la Grèce antique pour soigner les maux de gorge et la toux, et des traités de médecine chinoise millénaires préconisaient des traitements à base de réglisse pour lutter contre l'anxiété. Aujourd'hui, on use également de cette plante pour soigner les problèmes de foie et d'inflammation du système gastrique. Cependant, un traitement à base de réglisse doit suivre certaines règles afin d'assurer efficacité et sécurité. Le mode d'ingestion, les doses journalières ainsi que la durée du traitement sont ainsi des importantes à connaître.

Une action bénéfique sur le système digestif

Les bienfaits de la réglisse sur le système digestif sont aujourd'hui bien connus en phytothérapie. Certains composants de cette plante, comme la glycyrrhizine (qui lui donne son goût) agissent directement sur l'estomac et le tube digestif. L'acide glycyrrhizique a en effet un rôle protecteur sur tout le système gastrique : il renforce les muqueuses et les cellules hépatiques, prévenant ainsi un certain nombre d'inflammations. On recommandera donc la consommation de réglisse sous forme séchée (racine à sucer) pendant une période d'un mois afin de prévenir les problèmes d'insuffisance hépatique.

De la poudre de réglisse peut également être utilisée lors d'un traitement anti-inflammatoire.Enfin, la réglisse peut soulager certains troubles digestifs. En effet, les flavonoïdes qu'elle contient sont bénéfiques pour la digestion : ils favorisent la sécrétion du mucus gastrique et agissent sur sa viscosité, facilitant et assainissant le processus de digestion.

Les effets de la réglisse sur le système gastrique sont ainsi de deux natures : la réglisse possède des vertus thérapeutiques d'une part, notamment dans le cas de certaines maladies inflammatoires, et des vertus préventives d'autre part, en particulier au niveau de l'estomac.

La réglisse contre les problèmes de toux

L'utilisation de la réglisse pour apaiser le système bronchique est l'une des pratiques de phytothérapie les plus anciennes et les plus répandues à travers le monde. La réglisse possède des vertus expectorantes, et ce aussi bien en cas de toux sèche que de toux grasse. En effet, ses composants agissent sur la régulation de la sécrétion de mucus dans les voies respiratoires, permettant de soulager et de protéger la paroi bronchique.

Pour calmer une toux avec de la réglisse, on pourra la consommer en extrait ou sous la forme de pâte à sucer pendant toute la durée de la toux.

Un anti stress efficace

Il est également prouvé que la racine de réglisse a des effets bénéfiques contre certains problèmes d'anxiété et d'insomnie, au point qu'elle est parfois utilisée comme complément thérapeutique après un épisode traumatique. En effet, la glycyrrhizine, présente dans la réglisse, agit directement sur le cortisol présent dans l'organisme. Il en résulte une baisse notoire du stress et du temps d'endormissement.

Il existe plusieurs méthodes permettant de profiter des effets anti anxiogènes de cette plante. Elle peut être consommée sous forme d'extrait, mais également sous forme de tisane à la réglisse ou d'infusion.

Précautions d'emploi

Malgré toutes les vertus de cette plante, il existe quelques contre-indications concernant son utilisation, notamment pour les personnes souffrant de problèmes de rétention d'eau. De plus, on notera que réglisse et tension artérielle déficiente ne font pas bon ménage : certains principes actifs de la réglisse, comme la glycyrrhizine, sont susceptibles d'avoir des effets indésirables pour les personnes souffrant d'hypertension, d'insuffisance rénale ou cardiaque, ainsi que pour les femmes enceintes et allaitantes.

De plus, il n'est pas recommandé de prolonger un traitement à la réglisse plus de 6 semaines. Au delà de cette durée, les principes actifs de la plante peuvent avoir des effets secondaires, comme des maux de tête, de la rétention d'eau ou encore de la léthargie.

Contre-indications médicamenteuses

Certaines plantes et médicaments doivent être évités lors d'un traitement à base de réglisse, comme les plantes ayant des effets laxatifs ou agissant sur la tension artérielle. Pour ce qui est des médicaments, la digitaline ainsi que tous ses dérivés sont contre-indiqués en raison de l'hypersensibilité à cette substance que peut causer la glycyrrhizine. On observe également une baisse importante du taux de potassium chez les patients consommant simultanément des médicaments de type diurétique et des extraits de réglisse. Enfin, les médicaments contenant des corticostéroïdes sont à éviter lors d'un traitement à base de réglisse en raison des effets de cette dernière sur le cortisol.

Cependant, il est toujours possible d'utiliser de l'extrait de réglisse déglycyrrhiziné afin de contourner les contre-indications liées à l'acide glycyrrhizique.

Vous l'aurez compris : la réglisse, plante aux propriétés thérapeutiques diverses, apportera de nombreux bienfaits à votre corps : une meilleure protection face aux maladies du foie, un assainissement des systèmes digestifs et respiratoires, ainsi qu'une réduction significative du taux d'anxiété. De plus, on considère que cette racine au goût si particulier recèle encore quelques mystères encore inconnus de la science.

Découvrez notre Blog !