Ronflements

Marques

Besoins

Bio/Nature

Forme

Mode d'administration

Texture

Ronflements

Profitez d'un sommeil plus paisible, sans ronflements

Les ronflements concernent de nombreuses personnes. Ce trouble se caractérise par un bruit parfois intense émis par un dormeur lorsqu'il respire. Gênant pour l'entourage, qui ne peut trouver le sommeil, le ronflement perturbe également le repos de celui ou celle qui en est à l'origine.

Quelles sont les causes des ronflements ?

Les ronflements, désignés par le terme médical de ronchopathie, peuvent être de deux types différents. Certains proviennent d'un passage d'air insuffisant au niveau du nez, obligeant le ronfleur à respirer par la bouche et d'autres sont dus à un mauvais positionnement de l'arrière de la gorge. Dans les deux cas, la cause du ronflement provient d'un rétrécissement des voies respiratoires. L'air ne peut plus circuler normalement et entraîne des vibrations au niveau du palais, de la luette et des amygdales.

Le bruit des ronflements peut être particulièrement intense et atteindre 95 décibels. L'utilisation de bouchons d'oreilles ne permet pas de réduire un tel bruit. Il s'agit donc d'une nuisance sonore qui impacte le sommeil de toute la famille. Le dormeur lui-même est réveillé par ses propres ronflements, qui recommencent de plus belle dès qu'il se rendort. Bien qu'il n'existe pas de prédispositions particulières, certains facteurs augmentent le risque de ronflements :

  • l'obésité ou le surpoids
  • la congestion nasale et les affections respiratoires
  • la grossesse
  • la consommation d'alcool, notamment le soir avant le coucher
  • la prise de certains médicaments qui entraînent un relâchement des tissus de la gorge
  • le tabagisme

Du ronflement à l'apnée du sommeil

Lorsqu'il n'est pas traité, le ronflement peut conduire à un trouble respiratoire : l'apnée du sommeil. Celle-ci se traduit par un arrêt respiratoire de quelques secondes, lié à une obstruction empêchant l'air de circuler jusqu'aux poumons. L'apnée du sommeil a une incidence sur la qualité du sommeil, notamment lorsqu'elle se répète plusieurs fois par nuit. Elle entraîne une fatigue au réveil, des maux de tête et un risque accru de troubles cardio-vasculaires. Si vous pensez souffrir d'apnée du sommeil, n'hésitez pas à demander conseil à un spécialiste qui pourra vous proposer un traitement adapté.

Les conséquences des ronflements sur la santé

Le ronflement isolé, qui n'est pas associé à l'apnée du sommeil, ne présente pas de gravité en soi. Cependant, il peut parfois être source de discordes au sein du couple. Adopter une bonne hygiène de vie, contrôler son poids et faire des repas légers le soir sont de bons réflexes pour vous aider à arrêter de ronfler. Il existe également des produits et des dispositifs qui réduisent l'intensité et la fréquence des ronflements.

Les dispositifs anti-ronflements

Vous vous demandez que faire contre les ronflements ? Les dispositifs et produits anti-ronflements agissent sur les principales causes de ce trouble : l'obstruction des voies respiratoires et le relâchement des tissus de la gorge. Faciles à utiliser, ils peuvent s'intégrer facilement dans votre quotidien et contribuent à améliorer la qualité de votre sommeil et de celui de votre entourage.

Les sprays et pastilles pour la gorge

Les sprays et les pastilles pour la gorge anti-ronflements s'utilisent avant le coucher. Ils permettent de tonifier et lubrifier les tissus situés à l'arrière de la gorge pour éviter leur relâchement. Ils sont composés d'actifs naturels, comme l'huile essentielle de menthe et la gomme de guar. Les sprays et les pastilles sont efficaces pendant environ 8 heures.

Le dilatateur nasal

Le dilatateur nasal est un dispositif qui permet d'écarter légèrement les narines pour faciliter le passage de l'air. Il se place à l'intérieur du nez, entre les deux narines. Il peut être utilisé lorsque les ronflements sont dus à une déviation de la cloison nasale ou toute autre anomalie physiologique entraînant une obstruction des voies respiratoires supérieures.

Les bandelettes nasales

Appréciées pour leur confort, les bandelettes nasales contre le ronflement écartent délicatement les narines. Elles se placent à l'extérieur du nez. Les bandelettes anti-ronflements peuvent également être utilisées dans le cadre des activités sportives, pour améliorer l'oxygénation durant l'effort.

Les gouttières buccales

Les gouttières buccales ou orthèses anti-ronflements se positionnent au niveau de la mâchoire inférieure. Leur mode d'action consiste à repositionner naturellement la mâchoire inférieure pour augmenter le passage de l'air et lutter contre l'obstruction et les vibrations entraînant le ronflement. Il existe des gouttières buccales réglables, qui s'adaptent parfaitement à toutes les morphologies de mâchoires. Il suffit de plonger l'orthèse dans l'eau bouillante et d'attendre qu'elle refroidisse pour mouler sa forme à celle des dents. De cette manière, la gouttière reste en place tout au long de la nuit.

En dépit de son caractère banal, le ronflement peut perturber le sommeil des dormeurs et de leur entourage. Il est important de le traiter avec des dispositifs adaptés pour éviter les complications comme l'apnée du sommeil.

Découvrez notre Blog !