Soins des oreilles chat

Marques

Soins des oreilles chat

Les bons gestes pour soigner les oreilles de votre animal de compagnie

L'ouïe est un sens non seulement majeur, mais encore plus vital pour le chat, développé grâce à son instinct de chasseur. Prendre soin des oreilles de son compagnon fait partie des gestes nécessaires, pour son bien-être et pour prévenir des infections susceptibles d'avoir de graves conséquences. Il convient donc de les garder propres, grâce à un nettoyage régulier et à l'utilisation de produits adaptés. 

Un organe essentiel pour les félins

Le maintien en bonne santé des oreilles des chats est essentiel pour nos compagnons de route. Elles leurs permettent d'entendre, bien évidemment, en profitant de leur ouïe surdéveloppée, mais également de se diriger et de conserver leur équilibre. Si le chat retombe toujours sur ses pattes, c'est grâce à un réflexe de redressement commandé par un petit organe de l'oreille, le vestibule.

Pour ses maîtres, les oreilles du chat sont encore un excellent indicateur de l'humeur de l'animal : il est calme quand elles sont droites et pointées vers l'avant, anxieux quand elles sont rabattues sur le côté, en colère quand ce sont les pointes qui sont tournées vers le côté, etc.

Le nécessaire d'entretien des oreilles du chat

Les oreilles remplissent un rôle essentiel pour votre compagnon. Il est donc important de procéder régulièrement au nettoyage des oreilles dans le but notamment de prévenir des infections. En effet, le cérumen s'accumule facilement au fond du conduit auditif du chat, à la fois très profond et en forme de L. Associée à un milieu humide et/ou à une mauvaise aération, cette accumulation est susceptible de provoquer des otites et d'autres infections.

Pour une hygiène impeccable, il est conseillé de procéder à l'entretien des oreilles de votre compagnon une fois par mois en période hivernale et tous les quinze jours entre le printemps et l'été.

Comment nettoyer les oreilles de son chat ?

Le nettoyage des oreilles peut être réalisé dans le cadre d'une séance de toilettage pour chat, mais vous pouvez également mener cette opération chez vous, avec les accessoires et les produits adaptés, spécialement formulés pour nos amis à quatre pattes. Commencez, d'ailleurs, par bannir les cotons tiges qui peuvent créer des irritations. Procurez-vous un produit pour les oreilles du chat dont la formule est élaborée pour un nettoyage en douceur. Il se présente généralement sous forme de lotion adoucissante.

L'opération consiste à enfoncer l'embout souple du produit dans le conduit auditif de votre compagnon, sans crainte puisque la forme de ce conduit vous empêchera de toute manière d'atteindre le tympan. Il suffit ensuite d'injecter la lotion puis de masser l'extérieur de l'oreille pour la répartir. Cérumen et saletés vont alors remonter à l'entrée du conduit et peuvent être enlevés à l'aide d'un coton. Il convient de renouveler l'opération tant que l'oreille n'est pas parfaitement propre.

Inutile de le cacher, il y a en réalité fort peu de chance que l'entretien de ses oreilles soit ressenti positivement par votre chat. Il est toujours conseillé d'habituer l'animal dès son jeune âge.

Les principaux risques d'une mauvaise hygiène

Une mauvaise hygiène engendre des risques réels pour la santé de votre félin, pouvant aller jusqu'à la surdité ou la perte de l'équilibre. Nettoyer les oreilles du chat régulièrement évite les infections et permet parfois de se rendre compte de l'existence d'un problème, notamment si les oreilles sont irritées ou si une odeur désagréable s'en dégage.

Les otites du chat 

L'otite externe est la principale pathologie touchant les oreilles des chats. Elle peut être d'origine bactérienne ou parasitaire et provoque une abondance de cérumen, ainsi qu'un prurit. Le chat se gratte fortement les pavillons auriculaires, parfois jusqu'au sang. Si de tels symptômes apparaissent, une visite chez le vétérinaire s'impose. Le nettoyage des oreilles peut alors servir d'étape préalable à un traitement.

Excepté dans le cas des chats blancs aux yeux bleus, pour lesquels la surdité est généralement congénitale, les otites chroniques non soignées sont susceptibles de rendre le chat complètement sourd ou/et de favoriser la formation de polypes. Ces excroissances peuvent ensuite s'étendre à l'oreille moyenne et à la cavité nasale. Quant aux otites internes, elles créent des dysfonctionnements dans la coordination des mouvements.

La gale du chat

Une autre affection fréquente est la gale du chat, qui touche particulièrement les animaux vivant en collectivité. Cette maladie est due à un parasite, et plus précisément un acarien (Octodetes cynotis), qui vit et se reproduit dans le conduit auditif. Là encore, outre le fait que le chat se gratte et se secoue souvent, une observation des oreilles de votre compagnon vous permet de déceler cette pathologie : le cérumen est important, de couleur sombre, voire noir, et friable. Au traitement vétérinaire par acaricide devront succéder des nettoyages des oreilles encore plus réguliers. 

Les oreilles des chats nécessitent des soins à l'aide de produits adaptés. Le nettoyage régulier du conduit auditif prévient les infections parasitaires et bactériennes.

Découvrez notre Blog !