Sureau

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Forme

Mode d'administration

Texture

Sureau

Les mille et une vertus du sureau

Bien avant nos grands-parents, Hippoccrate et les Amérindiens vantaient les mérites du sureau. Ils en connaissaient les avantages et en ont appris les contre-indications. Aujourd'hui, ce brûleur de graisse hors pair s'avère également être un allié efficace contre de nombreux maux du quotidien.

Qu'est-ce que le sureau ?

Le sureau est un arbuste à feuilles caduques qui pousse jusqu'à une hauteur de 4 à 6 mètres, qui fleurit au printemps. Ses baies, violet foncé, presque noires, poussent en grappes durant l'automne et ne sont comestibles que lors de la maturation complète. Parmi les différentes variétés de sureau, c'est le sureau noir, Sambuca nigra, qui est le plus couramment consommé. Ses fleurs et ses baies sont utilisées depuis longtemps en herboristerie, en pharmacie et parapharmacie pour concocter des remèdes contre des maladies variées. Elles sont aussi réputées dans les domaines de la gastronomie et de la cosmétique.

Les mille et une propriétés des fleurs et des baies de sureau

La fleur de sureau et sa baie recèlent des vertus médicinales. Que l'on opte pour le jus de sureau, la tisane ou encore les pastilles au sureau, les propriétés étonnantes de cette plante peuvent nous profiter de nombreuses manières.

Infections respiratoires

Les fleurs de sureau sont efficaces lors des infections respiratoires, telles que le rhume et la grippe, dont elles font baisser la fièvre associée. Les baies, quant à elles, favorisent les sécrétions bronchiques, notamment par la prise de sirop de sureau. L'irritation de la gorge s'en trouve également soulagée.

Système immunitaire

Les bioflavonoïdes, présents dans la fleur et la baie de sureau, activent le système immunitaire et renforcent les niveaux d'antioxydants, protégeant ainsi les cellules des attaques de virus.

La diurèse lors d'un régime

L'extrait de Sambucus mexicana et Sambucus nigra possède un effet diurétique. Comme tous les diurétiques, celui-ci abaisse la tension artérielle et augmente l'excrétion du sodium dans l'urine. Aussi les baies, riches en quercétine, un flavonoïde antioxydant, semblent avoir des effets bénéfiques sur la pression artérielle, un effet apparemment déjà connu des Amérindiens, qui utilisaient le thé de sureau comme diurétique et laxatif. Aujourd'hui, les compléments alimentaires et les régimes à base de sureau aident à diminuer la rétention d'eau.

Le système cardiovasculaire

Les effets diurétiques du sureau ont des effets positifs sur la pression artérielle. De plus, les composés phénoliques dont les baies sont enrichies favorisent la concentration d'antioxydants dans le plasma, réduisant le risque d’apparition de problèmes cardiovasculaires.

L'ostéoporose et le diabète

Le sureau semble avoir des effets positifs sur la diminution de l'excrétion urinaire du calcium. Cela profite aux personnes qui souffrent d'ostéoporose et de déminéralisation osseuse. En outre, l'ostéocalcine contenue dans la plante agit de façon bénéfique dans la libération de l'insuline par le pancréas et, par conséquent, sur la réduction des niveaux de glucose dans l'organisme.

Les composés actifs présents dans le sureau

Les fleurs de sureau contiennent des triterpènes, des flavonoïdes et des acides phénoliques, de petites quantités de minéraux, de stérols, de pectines, de protéines, d'acide linoléique, ainsi que des huiles volatiles et du fer. Elles contiennent aussi des alcaloïdes potentiellement toxiques. Avant de les consommer, il est donc préférable de les faire cuire ou de les immerger dans de l'eau bouillante. D'autre part, les baies de sureau sont une source de vitamines A et C, fondamentales pour la santé. En effet, 100 g de baies apportent 36 mg de vitamine C et 30 mg de vitamine A, soit respectivement 60 % et 3,8 % des besoins journaliers recommandés. Elles fournissent également : 18 g de glucides, 7 g de fibres et très peu de graisses et de protéines (environ 0,5 g)

Les contre-indications

Tisane de sureau, pastilles ou sirop : la consommation de cette plante aux mille vertus nécessite tout de même un peu de prudence. Il est formellement déconseillé de consommer des baies de sureau lorsque celles-ci ne sont pas mûres. En effet, avant maturation, elles peuvent contenir des substances toxiques et entraîner des troubles gastriques. Les effets secondaires de l'utilisation des produits dérivés, comme le sirop de sureau, sont rares, mais il est préférable de consulter son médecin, surtout dans ces cas :

  • grossesse
  • allaitement
  • maladie rénale
  • maladie du foie
  • prise d'un traitement

Le sureau, malgré toutes ses propriétés bénéfiques, est donc à consommer avec modération et de préférence déjà préparé, à moins que l'on ait de sérieuses connaissances en herboristerie. Lorsqu'elle est bien consommée, cette plante peut s'avérer très précieuse pour notre bien-être, notre santé et aussi notre ligne.

Découvrez notre Blog !