Tisane allaitement

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Mode d'administration

Texture

Tisane allaitement

Un stimulant naturel pour la montée de lait

Bien que l'allaitement soit une période pleine de complicité pour la mère et son enfant, elle comporte son petit lot de désagréments. Il arrive qu'après les premières montées de lait, la lactation diminue. Il existe néanmoins une solution simple et naturelle pour remédier à ce problème passager : la tisane d'allaitement.

Comment favoriser la lactation naturellement ?

Lorsque la mère vient d'accoucher, elle produit une grande quantité de prolactine, hormone qui favorise la fabrication du lait et la montée du lait dans les seins. Une autre hormone, l'ocytocine, est à l'origine du phénomène d'éjection du lait. Mais ces hormones ne suffisent pas, car la fréquence des tétées et la succion des mamelons par le bébé sont les principaux facteurs qui favorisent le mécanisme de la lactation et qui l'entretiennent.

Rien ne peut remplacer ce mécanisme physique pour produire du lait. Cependant, consommer certains aliments dits "lactogènes" peut aider à augmenter la production de lait. C'est le cas du fenouil, du fenugrec ou de l'avoine. C'est ce genre d'ingrédients naturels que l'on retrouve dans une tisane allaitement bio.

Pourquoi utiliser la tisane d'allaitement comme stimulant ?

La tisane d'allaitement est un bon stimulant pour la lactation pour trois raisons principales :

  • Elle permet de consommer de l'eau, aliment de base pour produire du lait.
  • Elle offre un moment de détente pour la maman, ce qui est important car la fatigue de l'allaitement peut diminuer la lactation.
  • Elle contient des aliments lactogènes : la tisane de fenouil est la plus courante car c'est un aliment peu calorique, qui contient beaucoup d'eau et qui est une source de minéraux, oligoéléments, vitamines et antioxydants.

Peut-on en boire durant la grossesse ?

Une femme enceinte peut tout à fait boire de la tisane de grossesse, car la lactation se prépare dès le second trimestre même si elle ne s’active qu'après l'accouchement. En consommer peut permettre de rassurer la future maman, qui aura davantage confiance en elle pour allaiter son bébé.

Comment et à quel moment consommer de la tisane ?

Vous trouverez de la tisane pour femme enceinte principalement sous forme de sachets à infuser. Elle se conserve à température ambiante (entre 15 et 25°C) et peut se consommer dès la fin de la grossesse, et pendant toute la durée de l'allaitement si besoin. Faites infuser un sachet de tisane dans une tasse d'eau bouillante durant 3 à 4 minutes. Vous pouvez en boire 2 à 3 par jour entre les tétées.

La consommation de tisane d'allaitement peut être nécessaire principalement durant ces périodes :

  • Lorsque la maman reprend le travail et qu'elle donne moins le sein à son enfant.
  • Lors des moments de stress ou de fatigue, nuisibles à la lactation.
  • Lorsque le bébé souffre de coliques, dans la mesure où les plantes présentes dans la tisane libèrent des principes actifs qui passent dans le lait et apaisent les douleurs (c'est le cas de l'anis).
  • Lors des poussées de croissance du nourrisson, car celui-ci demande le sein plus souvent. La maman peut avoir l'impression qu'elle a moins de lait alors qu'en réalité, c'est la demande qui augmente.

Choisir sa tisane d'allaitement

Afin de mieux choisir votre tisane pour bébé, vous trouverez un large choix de produits sur Pharmasimple, votre parapharmacie en ligne, qui vous présente différents types de tisanes adaptées à vos besoins.

Certaines tisanes peuvent être plus efficaces que d'autres selon les ingrédients qu'elles contiennent. Évitez les tisanes qui contiennent des plantes telles que le persil, la menthe ou la pervenche, qui sont déconseillées durant l'allaitement car elles ont un effet néfaste sur la lactation. Vos goûts sont aussi un facteur de choix, car tout le monde n'aimera pas forcément le fenouil ni l'anis, qui ont un goût assez fort.

La tisane allaitement bio est un très bon moyen d'augmenter sa lactation de manière naturelle. Cependant, ce n'est qu'un complément alimentaire qui ne peut remplacer une alimentation équilibrée, adaptée à vos besoins et à ceux du bébé. En plus de cela, une hydratation constante et régulière est primordiale pour pouvoir fabriquer une bonne quantité de lait maternel pendant toute la durée de l'allaitement.

Découvrez notre Blog !