Transpiration

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Forme

Texture

Types de peau

Transpiration

Des soins pour réguler naturellement la transpiration des pieds

La transpiration des pieds est un phénomène courant, qui peut toucher les femmes, les hommes et les enfants. Lorsqu’elle devient excessive au point de gêner les activités quotidiennes et d’altérer la qualité de vie, il est important d’y remédier avec des produits adaptés, qui agissent sur la production des glandes sudoripares.

D’où vient la sudation excessive des pieds ?

S’il est normal de transpirer pour évacuer les toxines et réguler la température du corps, une sudation excessive au niveau des pieds peut s’affirmer très embarrassante. La transpiration, au contact de la peau et des bactéries, peut dégager une odeur désagréable, qui imprègne les chaussettes et les chaussures. De plus, elle entrave parfois la marche et les mouvements. Il faut savoir que les pieds sont la zone du corps la plus riche en glandes sudoripares, c’est-à-dire les glandes qui fabriquent la transpiration (l’on compte 600 glandes/cm2 au niveau de la plante des pieds). D’autre part, un excès d’humidité au niveau des pieds favorise la macération et peut entraîner des complications :

  • Des champignons peuvent proliférer et provoquer des infections au niveau de la peau et des ongles.
  • Le risque de blessures dues aux frottements est plus important (formation d’ampoules)
  • La transpiration dessèche la peau, ce qui peut entraîner la formation de callosités et durillons douloureux.

Qu’est-ce que l’hyperhidrose ?

L’hyperhidrose est une transpiration excessive au point de devenir pathologique. En règle générale, elle touche l’ensemble du corps mais elle peut également atteindre seulement certaines zones. L’hyperhidrose plantaire est plus fréquente en raison du nombre de glandes sudoripares qui se trouvent au niveau des pieds. Elle est due à une hypersécrétion des glandes sudoripares et est influencée par des facteurs extérieurs, comme la chaleur ou une situation de stress.

Les bons gestes pour moins transpirer

Bien que la sudation soit difficile à contourner, puisqu’il s’agit d’un mécanisme biologique, certains gestes aident à lutter contre la transpiration excessive des pieds :

  • Il est possible de limiter la sudation en portant des chaussettes en coton, une matière qui absorbe naturellement l’humidité, contrairement aux matières synthétiques.
  • Pour améliorer le confort et éviter la macération, il est recommandé de changer de chaussettes plusieurs fois par jour.
  • Des semelles absorbantes saupoudrées de talc ou d'argile en poudre peuvent être placées dans les chaussures portées quotidiennement. Il est préférable d’alterner les chaussures pour limiter la prolifération bactérienne.

Les solutions pour réguler la transpiration des pieds

Au-delà des règles d’hygiène de base, certains produits peuvent aider à contrôler la transpiration des pieds de manière efficace ou à en limiter les désagréments au quotidien. Il convient de distinguer 3 gammes de produits : les déodorants, les anti-transpirants et les traitements visant à bloquer temporairement les glandes sudoripares, réservés aux personnes atteintes d’hyperhidrose.

Les déodorants

Les déodorants pour les pieds se présentent sous la forme de crèmes ou d’aérosols. Leur action est avant tout bactéricide. En détruisant ou limitant les bactéries responsables des mauvaises odeurs, ils améliorent votre confort. Les déodorants ne modifient pas la quantité de sueur mais exercent une action aseptisante, qui prévient les infections liées aux germes. Ils sont souvent parfumés, ce qui aide à camoufler les mauvaises odeurs.

Les anti-transpirants

Tout comme les déodorants, les anti-transpirants ciblent les bactéries qui se développent lorsque vous transpirez. Mais ils jouent également un rôle sur le volume de sueur produite, en réduisant celui-ci dès les premières applications. Cette double action dure de 24 à 48 heures et permet de limiter considérablement la gêne liée à une transpiration excessive, à condition que celle-ci ne soit pas pathologique.

Le traitement de l’hyperhidrose

En cas d’hyperhidrose, les déodorants et anti-transpirants peuvent s’avérer insuffisants. Il est alors possible de se tourner vers d’autres produits. Les détranspirants pour les pieds sont utilisés pour inhiber temporairement l’activité des glandes sudoripares. Ils contiennent des ingrédients comme le chlorure d’aluminium hexahydraté et l’alcool. L’application est restreinte à 10 % du corps (il est donc possible de traiter la zone des pieds sans risque). Une application tous les 2 à 7 jours est suffisante pour bloquer la sudation.

Les bains de pieds

Les bains de pieds présentent un double intérêt en cas de transpiration excessive. Ils permettent d’assainir la peau et de supprimer les odeurs de transpiration. Il est possible d’ajouter des produits de soins à l’eau pour renforcer l’efficacité du bain de pieds et faire de ce rituel un moment relaxant, comme les galets effervescents et les poudres à base de bicarbonate.

La transpiration excessive des pieds est un phénomène banal et peut être facilement atténuée. Lorsque celle-ci devient pathologique, il est possible de recourir à des traitements spécifiques, qui bloquent temporairement l’activité des glandes sudoripares.

Découvrez notre Blog !