Trousse de premiers secours

Marques

Besoins

Spécifique

Format

Forme

SPF

Texture

Trousse de premiers secours

Trousse Santé

Un kit de premiers secours pour parer à toute éventualité

Un accident est par nature imprévisible et il est donc préférable d’être paré à toute éventualité. Connaître les techniques de secourisme permet de savoir comment réagir pour prendre en charge une blessure quelle qu'elle soit, grave ou superficielle. Avoir avec soi une trousse de secours contenant tout le nécessaire pour soigner les petites blessures (coup, écorchure, coupure, brûlure) comme les plus importantes (hémorragie, traumatisme) est un atout considérable. En fonction de votre activité, il vous faudra adapter le contenu de votre trousse de soins. Il n’est, en effet, pas nécessaire d’avoir les mêmes produits selon que l'on se trouve à la maison, que l'on participe à un rallye automobile ou que l'on concoure à une course à pied.

Que doit contenir une trousse à pharmacie ?

Quelle que soit l'utilisation de la trousse de premiers secours, elle doit contenir un certain nombre de produits de base, pouvant servir à la plupart des situations. Voici quelques-uns des articles que vous devez trouver dans votre trousse à pharmacie :

  • des pansements de différentes tailles et des coussins hémostatiques (utilisés pour arrêter une hémorragie) ;
  • de la maille élastique, une bande adhésive élastique, ou une bande de gaze, permettant de maintenir en place et de protéger un pansement ;
  • un bandage tubulaire pour protéger les blessures sur les doigts et les orteils ;
  • du sparadrap pour maintenir une compresse par exemple ;
  • des compresses stériles pour désinfecter les plaies et les protéger ;
  • un antiseptique non coloré pour désinfecter efficacement les plaies ;
  • un flacon d'alcool à 70° pour désinfecter la peau ou les instruments (ciseaux, pince à écharde…) ;
  • une paire de ciseaux pour découper les pansements, les compresses, le sparadrap… ;
  • une pince à échardes pour retirer un petit corps étranger planté dans la peau ;
  • un thermomètre pour détecter efficacement une fièvre ;
  • du paracétamol ou de l'aspirine, pour lutter contre les maux de tête et les douleurs en général. Attention cependant aux interactions que peuvent avoir ces médicaments avec d'autres et aux dosages (la posologie est naturellement différente pour un enfant et pour un adulte) ;
  • du sucre, efficace pour traiter les crises d'hypoglycémie. Emballer séparément des morceaux et les placer si possible dans une petite boîte étanche.

Au-delà de cet équipement de base, un certain nombre d'autres produits peuvent être intégrés afin de couvrir un champ d'intervention plus vaste. Suivant que l'on se trouve à son domicile, que l'on parte en voyage ou que l'on planifie un trajet en voiture, les besoins en matériel peuvent être différents.

Des articles complémentaires pour faire les premiers soins

En fonction de vos besoins, il est possible d’ajouter les produits suivants dans la trousse secours :

  • une ou plusieurs couvertures de survie, à prévoir notamment en cas de voyage ou simplement de déplacement en voiture ;
  • une crème pour soigner les piqûres d'insectes ;
  • de la citronnelle, pour repousser les insectes et prévenir les piqûres ;
  • un garrot non élastique : lien large en tissu permettant de poser un garrot (à n'utiliser que si on est sûr de ce que l'on fait) ;
  • une ou plusieurs paires de gants à usage unique, pour l'hygiène et pour se protéger, ainsi que le patient, des différents risques liés à une intervention de secourisme ;
  • un stick pour les lèvres pour éviter les gerçures ;
  • un produit de rinçage oculaire pour nettoyer facilement les yeux (préférer des dosettes individuelles) ;
  • du savon sans colorant ni parfum pour se nettoyer les mains ;
  • de la crème solaire, indispensable si vous allez vous exposer au soleil ;
  • une écharpe pour l'immobilisation d'un membre ;
  • des pansements pour brûlés : compresses imprégnées de gel destinées à protéger les zones brûlées et à soulager la douleur en attendant une prise en charge médicale si nécessaire ;
  • des pansements « double-peau » qui s'appliquent sur des ampoules pour éviter les frottements sur la zone touchée et donc les douleurs associées.

Vérifier régulièrement sa trousse de secours

Il est impératif de vérifier régulièrement le contenu de votre trousse de secours afin d'être sûr d'une part qu'elle contient tout ce dont vous avez besoin, et d'autre part que les différents produits ne sont pas périmés.

Bien choisir sa trousse de premiers secours

Votre trousse de premiers soins doit être pratique et ne contenir que le strict nécessaire. Inutile d'opter pour le modèle complet présenté sous la forme d'une petite mallette, si vous ne la prenez pas avec vous sous prétexte qu'elle est trop encombrante. Il vaut mieux avoir une petite trousse de secours tenant dans une pochette, que vous pouvez emmener partout. Un kit de premiers secours destiné à rester en permanence dans un véhicule pourra quant à lui être plus encombrant.

Il existe différents types de trousses à pharmacie, adaptées à des contraintes et à des besoins différents. Pour faire votre choix, il faut déterminer ce que vous êtes prêt à accepter en termes de volume et l’usage que vous pensez en avoir.

Découvrez notre Blog !