Ulcère

Marques

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Forme

Mode d'administration

Texture

Ulcère

Soulagez les symptômes de l’ulcère de l'estomac

L’ulcère gastroduodénal est une lésion située au niveau de l’appareil digestif. En raison des vives douleurs et des troubles digestifs qu’il occasionne, il peut se révéler invalidant au quotidien. Pharmasimple vous propose un large choix de remèdes pour prévenir et soulager les symptômes de cette inflammation de l’estomac.

Une maladie d’origine infectieuse

Très répandu dans les pays industrialisés, l’ulcère gastroduodénal peut survenir à tous les âges et toucher les adultes comme les enfants. Il est cependant plus fréquent chez les personnes de 40 ans et plus. On distingue deux types d’ulcère : l’ulcère gastrique, situé sur les parois de l’estomac, et l’ulcère duodénal qui se forme dans le duodénum (la partie supérieure de l’intestin grêle).

Un ulcère est une lésion de quelques millimètres à plusieurs centimètres qui perfore la paroi du tube digestif. Cette lésion forme une plaie douloureuse, car elle se retrouve directement en contact avec le suc gastrique produit par l’estomac.

La majorité des ulcères de l’estomac et des ulcères duodénaux sont d’origine infectieuse. Ils sont causés par une bactérie résistante à l’acidité : Helicobacter pylori. Cette dernière prolifère sur la muqueuse gastrique, l’empêchant ainsi de jouer son rôle de barrière protectrice pour l’estomac et l’intestin grêle. De nombreuses personnes sont porteuses de cette bactérie mais toutes ne développent pas un ulcère pour autant. Dans certains cas, les ulcères gastroduodénaux peuvent apparaître sans la présence de Helicobacter pylori.

La consommation excessive d’anti-inflammatoires peut être à l’origine de l’apparition d’un ulcère. Dans ce cas, l’arrêt du traitement anti-inflammatoire suffit généralement à la guérison de la lésion. De même, l’hyperacidité gastrique est un facteur aggravant dans la formation des ulcères. La consommation d’alcool, de tabac et de café stimule la production d’acide par l’estomac, amplifiant ainsi l’intensité des symptômes. Le stress et l’hérédité pourraient également jouer un rôle dans la formation des ulcères digestifs.

La cause de nombreux troubles digestifs

Les symptômes d’un ulcère varient énormément d’une personne à l’autre, en fonction de son âge, de l’emplacement et de la taille de la lésion. En règle générale, ils s’apparentent à ceux d’une gastrite et se manifestent sous la forme de troubles digestifs. L’ulcère gastroduodénal est une affection chronique qui laisse place à des périodes de rémission avant de se réveiller. Il se traduit par :

  • Des crampes ou des douleurs lancinantes dans la partie supérieure de l’abdomen et dans le creux de l’estomac, qui apparaissent et disparaissent au gré des repas
  • Des reflux gastriques ou des brûlures d’estomac
  • Une sensation de faim fréquente, associée à une impression d’être vite rassasié

Ces symptômes peuvent être accompagnés :

  • De ballonnements
  • De nausées et de vomissements
  • De la présence de sang dans les selles

Les ulcères peuvent cicatriser définitivement, récidiver ou donner lieu à des complications. En cas de douleurs intenses ou de symptômes persistants, il est nécessaire de consulter un spécialiste.

Les bons réflexes pour prévenir et soulager les ulcères digestifs

Même si les ulcères sont en grande partie causés par une bactérie déjà présente dans l’organisme, il existe quelques règles de bonne conduite pour éviter qu’ils ne se réveillent et atténuer l’intensité des symptômes. Il est notamment conseillé :

  • D’éviter les aliments gras, sucrés, les plats épicés et les produits laitiers
  • De limiter votre consommation de tabac, d’alcool et de café
  • De privilégier les aliments alcalinisants tels que le chou, les carottes, les pommes de terre, les légumes secs, les pommes ou encore les bananes
  • De prendre vos repas dans le calme et de bien mastiquer vos aliments
  • D’éviter de boire au cours des repas
  • De vous préserver du stress autant que possible

Les remèdes pour combattre les symptômes d’un ulcère

À la fois douloureux et invalidants, les ulcères peuvent entraver vos activités du quotidien. Pour atténuer leurs symptômes et limiter leur fréquence, il existe de nombreux remèdes aux propriétés alcalinisantes, cicatrisantes et apaisantes.

Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires contre les ulcères digestifs se consomment en cure ou ponctuellement pour combattre les troubles digestifs. Ils sont à base d’ingrédients d’origine naturelle tels que l’aloe vera, la camomille, le curcuma, le gingembre ou encore le lithothamne. Sous forme de solutions buvables, de comprimés ou de gélules, ils soulagent les douleurs abdominales, neutralisent les acides de l’estomac et contribuent à protéger les muqueuses gastriques.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles de cannelle, basilic, menthe poivrée, clou de girofle ou encore de benjoin de Sumatra sont appréciées pour leur capacité à soulager de nombreux troubles digestifs. Utilisées en application locale sur le ventre ou en solution à boire, elles favorisent la cicatrisation des ulcères et améliorent le confort digestif.

Les tisanes

Employées sous forme de tisanes, certaines plantes peuvent vous aider à soulager les ulcères gastriques et duodénaux. La racine de guimauve, la mélisse ou encore la réglisse possèdent des propriétés anti-acides pour apaiser les reflux gastriques et soulager les douleurs liées aux ulcères.

Petite plaie qui se forme au niveau du tube digestif, l’ulcère peut occasionner de vives douleurs et impacter lourdement votre quotidien. Pour retrouver votre qualité de vie, découvrez une sélection complète de remèdes aux propriétés apaisantes, protectrices et cicatrisantes.

Découvrez notre Blog !