Vitamine D

Marques

Gammes

Besoins

Bio/Nature

Spécifique

Format

Forme

Mode d'administration

Texture

Vitamine D

Qu'est-ce que la vitamine D ?

La vitamine D (ou calciférol) est une hormone essentielle au bon fonctionnement du corps humain. Elle est apportée à la fois par l'alimentation mais aussi synthétisée par l'organisme. Les végétaux qui contiennent de la vitamine D naturelle apportent à l'organisme la forme D2 du calciférol. Les aliments d'origine animale et l'action des rayons U.V. du soleil au niveau de la peau apportent au corps humain la forme D3 du calciférol.

Le rôle des U.V. du soleil

Le rôle des U.V. du soleil est essentiel : l'exposition de la peau est particulièrement recommandée afin de transformer efficacement la vitamine D, et d'effectuer le transfert des minéraux du type calcium ou phosphore. Pour éviter toute carence en vitamine D, l'être humain doit en prendre sous forme de compléments alimentaires si sa nourriture quotidienne n'est pas assez riche.

Quel est son rôle dans l'organisme ?

La vitamine D, substance soluble dans les graisses (lipides), est essentielle dans l'apport de minéraux comme le phosphore et le calcium aux os de l'être humain. Le transfert des minéraux par l'action de la vitamine D s'effectue au niveau des intestins et des reins. La vitamine D favorise en effet la fixation du calcium sur le squelette humain. Un défaut de vitamine D pendant les premiers mois de la vie entraîne une fragilité osseuse qui peut se traduire plus tard par certaines maladies opportuniste. Les spécialistes recommandent donc un apport suffisant de vitamine D pendant la petite enfance sous peine de voir l'apparition à l'âge adulte de maladies de type rachitisme ou, chez la femme, de l'ostéoporose. Mais les bienfaits de la vitamine D s'exerceraient également dans :

  • la prévention de certains cancers ;
  • la diminution des risques cardiovasculaires ;
  • la limitation du risque de diabète ;
  • la lutte contre certaines maladies neurologiques (démence, épilepsie...).

Certains spécialistes lui prêtent même des vertus thérapeutiques pour le soin de pathologies comme la maladie d'Alzheimer. Pour la prévention de la sclérose en plaques, l'effet est encore plus flagrant puisqu'une corrélation directe a été établie entre une population ayant des carences en vitamine D et un nombre important de cas de scléroses en plaques.

Quelles sont les sources de vitamine D naturelle ?

Amateurs de poissons gras comme le hareng, le saumon, le maquereau ou la sardine, réjouissez-vous ! Ces aliments regorgent tous de vitamine D, n'hésitez donc pas à en consommer chaque semaine. Les composés à haute teneur en corps gras et en triglycérides comme les Òufs, le fromage et le beurre bien sûr en contiennent beaucoup aussi. Les plus anciens se rappellent de la cuiller d'huile de foie de morue que leur faisaient avaler leurs grands-mères. Cette huile contient effectivement beaucoup de vitamine D comme toutes les huiles alimentaires. La vitamine D naturelle étant très sensible à la lumière et à l'oxydation, on ne saurait trop recommander de conserver toutes ces sources de vitamine D à l'abri de l'oxygène de l'air, à température ambiante ou modérée et dans des récipients opaques.

La supplémentation pour éviter la carence en vitamine D

En cas de carence en vitamine D constatée, un apport sous forme de compléments alimentaires peut s'avérer indispensable selon les avis médicaux. La vitamine D peut se prendre sous forme d'ampoules. Associée à une supplémentation en calcium, la prise de vitamine D est recommandée pour toutes les femmes souffrant d'ostéoporose pour l'effet bénéfique de la vitamine D sur la densité osseuse. L'équilibre des patients souffrant d'ostéoporose en sort renforcé et le risque de fractures s'en trouve diminué. Les médecins insistent également sur son rôle préventif contre certains cancers ; la vitamine D, bonne pour la santé, est considérée efficace pour la prévention des cancers colo-rectaux en particulier. La vitamine D a un effet bénéfique démontré sur le système immunitaire de l'organisme également.

Interactions et effets indésirables

En cas de surconsommation de vitamine D, les risques sont l'apparition d'hypercalcémie et de calculs rénaux. La prise concomitante de certains anti-convulsifs, antibiotiques ou médicaments contre l'obésité est fortement déconseillée lors de la prise de vitamine D sous forme de compléments alimentaires.

La vitamine D, remède miracle ? Certains ne sont pas loin de le penser tant les vertus thérapeutiques de ce nutriment sont importantes, non seulement pour le maintien d'un squelette robuste et la prévention de maladies osseuses, mais aussi pour empêcher l'apparition de certains cancers.

Découvrez notre Blog !